Bahreïn / Droit de l'homme

Bahreïn: vague de lourdes condamnations et déchéances de nationalité

Une vue de Manama où l’on voit la place des Perles, le 19 mars 2011, au lendemain de la destruction du monument qui symbolisait le mouvement pro-démocratie du royaume.
Une vue de Manama où l’on voit la place des Perles, le 19 mars 2011, au lendemain de la destruction du monument qui symbolisait le mouvement pro-démocratie du royaume. AFP PHOTO/JOSEPH EID

Cent trente-huit personnes ont été condamnées à des peines allant jusqu'à la prison à vie au Bahreïn. Elles étaient jugées pour « terrorisme » dans ce pays du golfe régulièrement critiqué pour sa répression de toute opposition politique. Les 138 condamnés ont par ailleurs été déchus de leur nationalité bahreïnienne.

Publicité

Près d'un millier de personnes ont été déchues de leur nationalité par la justice de Bahreïn depuis 2011, date à laquelle ce petit royaume de la péninsule arabique a été le théâtre d'un bref mouvement de protestations, sur fond de « Printemps arabes » dans la région.

Ce mardi encore, 138 personnes ont été privées de leur nationalité, - un nombre record -, 69 d'entre-elles sont condamnées à de la prison à vie, les autres ont écopé de peines allant de 10 à 3 ans de détention.

Lors de ce procès de masse, les accusés ont été jugés pour « formation d'un groupe terroriste » et pour la justice de Bahreïn, c'est l'Iran qui a œuvré à la constitution de ce réseau. L'accusation pointe même la responsabilité des Gardiens de la révolution, l'armée idéologique de la République islamique d'Iran que les États-Unis viennent d'inscrire sur leur liste d'organisation terroriste.

Particularité du Royaume de Bahreïn : cette monarchie du golfe est peuplée d'une majorité de musulmans chiites. La dynastie sunnite au pouvoir et son puissant voisin saoudien accusent sans relâche l'Iran chiite de vouloir déstabiliser Bahreïn. 

À lire aussi : Au Bahreïn, le leader de l'opposition condamné en appel à la perpétuité

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail