Syrie

Syrie: recrudescence des attaques jihadistes contre les FDS

Des membres des FDS montent la garde sur le toit d'un bâtiment de la ville de Baghouz, le 3 mars 2019.
Des membres des FDS montent la garde sur le toit d'un bâtiment de la ville de Baghouz, le 3 mars 2019. Delil souleiman / AFP

Au moins 13 combattants des Forces démocratiques syriennes, soutenues par les États-Unis, ont été blessés dans l’explosion d’une bombe au passage de leur patrouille dans la province de Hassaké, au nord-est de la Syrie. L’attentat a été attribué aux cellules dormantes du groupe État islamique.

Publicité

Avec notre correspondant à BeyrouthPaul Khalifeh

Cinq mois après l’annonce officielle de la chute du califat autoproclamé par le groupe État islamique, les attaques de guérilla se poursuivent contre les Forces démocratiques syriennes, les FDS à majorité kurde, soutenues par les États-Unis.

L’attaque à la moto piégée ce lundi est la dernière d’une longue série d’attentats qui visent les FDS dans les provinces de Hassaké et de Deir Ezzor, à l’est de l’Euphrate.

Depuis début juillet, une dizaine d’attaques à la bombe ont visé des patrouilles ou des barrages de contrôle des FDS. Face à la recrudescence des attaques jihadistes, la lutte contre les cellules dormantes du groupe État islamique s’intensifie.

Dimanche, une unité conjointe des FDS et des soldats de la coalition internationale conduite par les États-Unis ont procédé à l’arrestation de cinq membres présumés d’une cellule dormante de l’EI dans la ville de Raqqa. En fin de semaine dernière, une vaste opération de ratissage dans la province de Deir Ezzor avait permis l’arrestation de 30 suspects.

Les cellules dormantes de l’EI sont souvent formées d’adolescents qui faisaient partie de l’unité appelée les « Lionceaux du califat », constituée d’enfants-soldats. Le 17 juillet, deux adolescents ont trouvé la mort alors qu’ils tentaient de placer une bombe sur le bord d’une route dans la province de Hassaké.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail