Accéder au contenu principal
Syrie

Syrie: féroce bataille au sud d'Idleb

Cette photo prise le 5 août 2019 montre des frappes de l'armée syrienne près de Khan Cheikhoun. Selon l'Osdh, l'armée veut encercler Khan Cheikhoun, non loin de Hobeit, après avoir repris ces derniers jours plusieurs villes et villages aux alentours.
Cette photo prise le 5 août 2019 montre des frappes de l'armée syrienne près de Khan Cheikhoun. Selon l'Osdh, l'armée veut encercler Khan Cheikhoun, non loin de Hobeit, après avoir repris ces derniers jours plusieurs villes et villages aux alentours. Omar HAJ KADOUR / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Quelque 70 soldats syriens, rebelles pro-turcs et jihadistes ont été tués ce samedi 10 août lors de violents combats au sud d’Idleb, où l’armée syrienne tente de poursuivre son avancée à la faveur du soutien massif de l’aviation russe.

Publicité

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

La bataille s’est concentrée ce samedi autour d’une colline stratégique au sud d’Idleb, où l’armée syrienne tente d’établir une tête de pont après avoir progressé vendredi dans ce secteur.

Appuyées par des avions et des hélicoptères russes et syriens, les troupes gouvernementales ont avancé vers la colline et le village de Sukeik. Mais à peine ont-elles pris cette hauteur que les jihadistes de l’ex-branche d’al-Qaïda et les rebelles ont lancé une contre-offensive, déclenchée après une attaque menée par un kamikaze de nationalité turque, selon le site Al-Masdar News, bien informé sur la Syrie.

La colline a changé de main plusieurs fois tout au long de la journée, sous un déluge d’obus et de roquettes inégalé depuis le début de l’offensive gouvernementale, le 30 avril. L’Observatoire syrien des droits de l’homme fait état de 150 raids aériens et un millier de tirs d’artillerie.

La bataille de Sukeik est décisive, car la prise de cette colline ouvre la voie à l’armée syrienne vers la localité de Hobeit, un important verrou de la ligne de défense jihadiste. Cela explique la détermination des troupes gouvernementales à prendre cette colline et celle des jihadistes à la défendre avec autant d’acharnement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.