Accéder au contenu principal
Égypte / Tourisme

Le tourisme égyptien s'inquiète de la faillite de Thomas Cook

Un comptoir Thomas Cook fermé à l'aéroport de Francfort le 24 septembre 2019.
Un comptoir Thomas Cook fermé à l'aéroport de Francfort le 24 septembre 2019. REUTERS/Kai Pfaffenbach
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La faillite de Thomas Cook préoccupe fortement les professionnels du tourisme en Égypte. Le voyagiste anglais était, en effet, un des plus grands exportateurs de touristes au pays des pharaons.

Publicité

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Pour des responsables du ministère égyptien du Tourisme, la faillite de Thomas Cook risque de perturber l’industrie pour quelques mois. Selon la compagnie Blue Sky Travel, agent égyptien de Thomas Cook, la faillite s’est déjà traduite par 25 000 annulations de réservations. Mais cela risque d’être plus préoccupant en 2020.

Selon le directeur de Travco Travel, une des plus grandes compagnies égyptiennes, Thomas Cook avait amené près de 500 000 touristes en Egypte en un an. L’équivalent de 4 % de tous les touristes ayant visité le pays. Cepedant, George Fawzi, patron d’Excel Travel, est moins pessimiste.

« Le tourisme en Égypte sera légèrement affecté, nuance-t-il, parce que pour ceux qui veulent venir en Égypte, si ce n'est pas avec Thomas Cook, il y a une quarantaine de tour opérateurs qui sont un peu partout - que ce soit en Allemagne, en Europe ou en Angleterre. Et ils vont trouver d'autres moyens de visiter le pays. »

Une baisse du tourisme pourrait entraîner un ralentissement de la croissance et une augmentation du chômage en Égypte.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.