Syrie: un avion du régime abattu par l'armée turque, le pilote tué

Bombardements du régime de Damas sur Binnish près de la ville de Saraqeb en Syrie, le 2 mars 2020.
Bombardements du régime de Damas sur Binnish près de la ville de Saraqeb en Syrie, le 2 mars 2020. MUHAMMAD HAJ KADOUR / AFP

Un avion de combat du régime syrien a été abattu mardi 3 mars par l'armée turque dans la province d'Idleb en Syrie, où de violents combats opposent des soldats des deux pays, a indiqué une ONG en faisant état de la mort du pilote.

Publicité

Un avion de l'armée syrienne a été abattu dans le nord-ouest de la Syrie, selon le ministère turc de la Défense. Il s’agissait d’un L39. Cet avion de combat syrien a été pris pour cible par un F-16 de l'armée turque dans la province d'Idleb où de violents combats opposent soldats syriens et turcs. Il s'agit du troisième avion de l'armée syrienne abattu depuis dimanche par l'aviation turque.

Le pilote s'est éjecté mais est mort, a ajouté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), sans être en mesure de dire s'il avait succombé à sa chute ou s'il avait été tué par les insurgés. Sa dépouille a été retrouvée mutilée dans la région de Deir Sounbol contrôlée par les rebelles, selon l'OSDH.

Drone turc abattu

De son côté, l'armée syrienne a abattu, selon l'agence officielle syrienne Sana, un drone turc près de la cité de Saraqeb dans le sud d'Idleb. Cette province est le dernier grand bastion rebelle et jihadiste situé dans le nord-ouest du pays en guerre.

La Turquie, qui appuie les rebelles, a déployé ce dimanche 1er mars, ses troupes dans ce dernier bastion jihadiste. Une offensive lancée après de lourdes pertes : 30 militaires turcs ont été tués par des frappes aériennes attribuées par Ankara au régime syrien la semaine dernière.

Bachar el-Assad, lui, est déterminé à reprendre la région d'Idleb. Avec l’appui de son allié russe, il a déjà reconquis la moitié de la province, selon l'OSDH. Le bilan s'élève à plus de 470 victimes civiles et a conduit à l’exode un million de civils massés à la frontière avec la Turquie. La Turquie a accueilli déjà sur son sol  plus de 4 millions de réfugiés en majorité des Syriens.

À écouter : Turquie: le chantage d’Erdogan sur l’Europe pour obtenir son soutien en Syrie

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail