Accéder au contenu principal

L’Iran allège ses mesures contre le coronavirus malgré des contaminations en hausse

Le gouvernement a ordonné la réouverture des sites religieux pour la fin du ramadan. Ici, un imam iranien près du Sanctuaire de Fatima Masoumeh, à Qom, le 9 février 2020.
Le gouvernement a ordonné la réouverture des sites religieux pour la fin du ramadan. Ici, un imam iranien près du Sanctuaire de Fatima Masoumeh, à Qom, le 9 février 2020. Nazanin Tabatabaee/WANA (West Asia News Agency) via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 min

Les autorités iraniennes ont décidé samedi 23 mai de poursuivre l’allègement des mesures, de normaliser les activités économiques et administratives et d'ouvrir les sites religieux et culturels, malgré les craintes d'une reprise de l'épidémie du coronavirus. Cette dernière serait sous contrôle dans un tiers du pays, selon des chiffres du gouvernement jugés peu fiables, mais la situation reste préoccupante ailleurs.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Gazi

Le président iranien Hassan Rohani a annoncé que les sites culturels et religieux rouvriront à partir de ce dimanche 24 mai, qui marque la fin du mois de ramadan. De même, les restaurants et les cafés pourront également reprendre leurs activités à partir de ce lundi. Enfin, tous les fonctionnaires devront reprendre leurs activités normales et retourner au travail d'ici une semaine.

Ces décisions pour mettre fin aux restrictions dues au coronavirus interviennent alors que dans certaines provinces la situation est toujours inquiétante. Surtout, de nombreux Iraniens se sont déplacés à travers le pays à l'occasion des congés de la fin du mois de ramadan, malgré les appels des autorités à respecter les consignes de distanciation sociale. Le retour des vacanciers fait craindre une nouvelle amplification de l'épidémie.

Hausse des cas mais baisse des décès

Le nombre des nouvelles personnes contaminées est toujours en hausse : 1 869 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés en 24 heures, portant à 133 521 le nombre de cas confirmés de Covid-19 dans le pays depuis le début de l'épidémie, selon le gouvernement. En revanche le nombre des morts est en baisse avec 59 victimes au cours des dernières 24 heures (7 359 au total, officiellement).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.