Accéder au contenu principal

Yémen: les séparatistes du Sud ont pris le contrôle de l'île de Socotra

Une vue de la ville d'Hadibu la capitale de l'île de Socotra (image d'illustration).
Une vue de la ville d'Hadibu la capitale de l'île de Socotra (image d'illustration). REUTERS/Mohamed al-Sayaghi

Au Yémen, les séparatistes du Sud ont pris le contrôle de Socotra, une île stratégique sous contrôle gouvernemental. C'est une étape de plus dans la guerre complexe qui se joue au Yémen.

Publicité

Socotra, au large d'Aden, est une île stratégique. Située non loin du détroit de Bab el-Mandeb, il y transite un important commerce maritime, dont celui du pétrole. Les séparatistes du Conseil de transition du sud ont donc pris le controle de cette île, au détriment des forces gouvernementales yéménites qui ont dénoncé un « coup de force ». 

Les séparatistes avaient proclamé fin avril leur autonomie dans le sud du Yémen, complexifiant un peu plus le conflit dans le pays car les séparatistes sont censés être alliés aux forces gouvernementales dans leur lutte contre les rebelles houthis qui détiennent le nord du Yémen.

Dans cette guerre qui a commencé fin 2014, d'autres acteurs sont intervenus comme l'Arabie saoudite qui mène une coalition en soutien au gouvernement yéménite. Riyad est régulièrement accusé de tuer des civils dans ses bombardements contre les Houthis.

La population yéménite, elle, est à bout de force. Prise au piège des combats, souffrant de malnutration, elle doit désormais faire face à l'épidémie de Covid-19 qui touche aussi le pays. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.