Accéder au contenu principal

Syrie: attaque massive du groupe EI contre l'armée près de Sokhna

Les afforntements ont éclaté près de la ville de Sokhna, à 80 km de Palmyre, sur un important axe routier reliant la province centrale de Homs à la ville de Deir Ezzor.
Les afforntements ont éclaté près de la ville de Sokhna, à 80 km de Palmyre, sur un important axe routier reliant la province centrale de Homs à la ville de Deir Ezzor. STR / AFP
2 mn

Des affrontements opposant les forces du régime syrien aux jihadistes du groupe État islamique ont fait une quarantaine de morts en 48 heures dans le centre désertique du pays en guerre, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Publicité

De notre correspondant à Beyrouth,

Il s’agit du plus lourd bilan et des combats les plus violents entre l’armée syrienne et le groupe État islamique depuis près de trois mois. Les affrontements ont éclaté dans la nuit de jeudi à vendredi autour de la ville de Sokhna, à 80 kilomètres au nord-est de la cité antique de Palmyre, dans le désert central de Syrie, après une attaque massive lancée par les jihadistes.

Après avoir perdu plusieurs positions sous l’effet de la surprise, les troupes syriennes sont parvenues à stabiliser ce front avec l’aide de l’aviation russe qui est entrée en action, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Sokhna se trouve sur un important axe routier reliant la province centrale de Homs à la ville de Deir Ezzor dans l’est syrien. Elle est régulièrement la cible d’attaques de la part des jihadistes dans le but de perturber les voies de ravitaillement de l’armée syrienne.

Malgré la perte de son califat territorial, le groupe État islamique dispose toujours d’importantes troupes dans le désert de la Badia, qui s’étend de la ville de Homs à la frontière syro-irakienne.

Les jihadistes mènent une guérilla active contre les troupes gouvernementales syriennes à l’ouest de l’Euphrate, et contre les milices kurdes soutenues par les États-Unis à l’est du fleuve.

À lire aussi : Un chercheur syrien alerte sur la résurgence du groupe EI dans son pays

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.