Accéder au contenu principal

Israël a mis en orbite un nouveau satellite espion

Lancement du nouveau satellite espion israélien Ofek 16 le 6 juillet.
Lancement du nouveau satellite espion israélien Ofek 16 le 6 juillet. Reuters

Israël a mis en orbite la nuit dernière un nouveau satellite espion. Ofek 16 a été lancé depuis une base militaire du centre du pays à 4h du matin ce lundi. Ce nouveau satellite de surveillance doit renforcer les capacités de renseignement israéliennes notamment face à l'Iran.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem,

« C'est un accomplissement extraordinaire » a salué le ministre de la Défense. Seuls treize pays dans le monde ont la capacité de lancer un satellite, souligne Benny Gantz.

Mais ce satellite de surveillance est surtout important sur le plan stratégique, juge Sima Shine, cheffe du programme Iran à l'Institut pour les études sur la sécurité nationale, un centre de recherche israélien: « Je ne pense pas que cela change radicalement la situation et les possibilités, mais Israël a mis en orbite un outil important qui lui permet de décider où regarder, comment regarder. D'avoir en temps réel des évaluations de lieux, de situations. Je pense que c'est important. » 

Israël a lancé son premier satellite Ofek en 1988 mais celui-ci, présenté comme un satellite de reconnaissance « électro-optique aux capacités avancées » est censé offrir de nouvelles possibilités dans le domaine du renseignement. Le ministère de la Défense n'a toutefois rien dévoilé de ces nouvelles capacités. Et il faudra encore plusieurs jours aux responsables sécuritaires du pays pour savoir si le satellite est pleinement fonctionnel, il est actuellement en phase de test.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.