Accéder au contenu principal

Coronavirus: Israël met en place des restrictions importantes le week-end

Une femme portant un masque marchant dans les rues de Jérusalem le 16 juillet 2020.
Une femme portant un masque marchant dans les rues de Jérusalem le 16 juillet 2020. AFP Photo/Menahem Kahan
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Israël, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ne cesse d’augmenter. Après une réunion d’urgence dans la nuit de jeudi à vendredi, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de confinement, particulièrement pour les week-ends.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

Pour l’instant, les Israéliens n’ont pas de restriction de circulation à l’intérieur du pays. Mais la gamme d’activités possibles les week-ends est désormais nettement restreinte : les piscines, les musées, les bibliothèques, les zoos sont fermés au public. Les plages le seront également à partir de la semaine prochaine. Et parmi les magasins, seules les épiceries, les pharmacies, les opticiens et les ateliers de réparation de téléphones portables sont encore autorisés à ouvrir.

D’autres restrictions sont, elles, valables tous les jours de la semaine. Les restaurants doivent à nouveau fermer et offrir leurs services uniquement en vente à emporter ou livraison. Les salles de sport doivent aussi cesser de fonctionner. Des restrictions qui viennent s’ajouter à la fermeture des bars et des cinémas décidée il y a une dizaine de jours.

Manifestations anti-gouvernementales

« Nous faisons tous les efforts possibles pour éviter un confinement général » a déclaré Benyamin Netanyahu, jeudi soir, à l’ouverture de ce conseil des ministres extraordinaire. Confronté à une grogne croissante d’une partie de la population souffrant de la crise, le gouvernement cherche à limiter les restrictions à l’activité économique.

Mais les mesures de confinement partiel prises ces dernières semaines n’ont pas permis d’endiguer la propagation du coronavirus : le nombre de nouveaux malades augmente à un rythme sans précédent dans le pays. Près de 2 000 nouveaux cas ont été recensés, jeudi 16 juillet. Un nombre jamais atteint encore dans ce pays de 9 millions d’habitants.

►À lire aussi : Coronavirus en Israël et en Cisjordanie: la gestion complexe d'une deuxième vague

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.