Accéder au contenu principal
Reportage

Liban: dans quel Beyrouth Emmanuel Macron revient-il?

Emmanuel Macron se rend ce mardi 1er septembre dans le port de Beyrouth, un mois après sa précédente visite, le 6 août (photo), deux jours après la catastrophe.
Emmanuel Macron se rend ce mardi 1er septembre dans le port de Beyrouth, un mois après sa précédente visite, le 6 août (photo), deux jours après la catastrophe. Thibault Camus/Pool via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
6 mn

Emmanuel Macron est arrivé lundi soir au Liban, quelques heures après la désignation d'un nouveau Premier ministre. C’est la deuxième visite d’Emmanuel Macron à Beyrouth depuis l’explosion du 4 août sur le port de la ville et la reconstruction sera longue dans les quartiers les plus touchés de la capitale libanaise.

Publicité

Avec nos envoyés spéciaux à Beyrouth,  Nicolas Falez et Nicolas Benita

Le quartier de Gemayze gardera encore longtemps ses plaies béantes, ses façades éventrées, ses toitures envolées et les carcasses de voitures sur le bas-côté.

Dans ce décor, un bar et sa terrasse font figure d’anomalie. Simon est le gérant de l’établissement, il nous montre la photo d’une jeune femme sur la façade.

« Elle était debout, à côté de moi quand l’explosion a eu lieu, raconte-t-il. On l’a trouvée ici. Elle était si jeune, elle ne méritait pas ça. C’est très difficile d’oublier un truc pareil. Mais tôt ou tard nous nous sentirons mieux. »

Elle s’appelait Rawan, elle avait 20 ans. D’autres employés du bar ont été blessés. Certains sont encore choqués. Parmi tout le personnel présent le jour de l’explosion Simon est le seul à avoir repris le travail avec de nouveaux équipiers.

« Nous sommes ouverts de nouveau, dit-il, il faut ramener la vie dans ce quartier de Beyrouth. Plus personnes n’habite ici. Les gens essaient de réparer leurs maisons. Ici, Gemmayze, c’est le meilleur endroit de Beyrouth. »

La nuit tombe sur Gemmayze. Les premiers clients arrivent, s’assoient en terrasse et passent commande. Un café presque normal dans un paysage de ruine.

À lire aussi : Le Liban en quête de vérité et de justice après l'explosion de Beyrouth

Macron de retour dans le port de Beyrouth

Le port de Beyrouth est un immense chantier sur lequel Emmanuel Macron va se rendre ce mardi matin 1er septembre. Presqu’un mois après l’explosion le chef de l’État français revient sur place pour voir l’avancement des travaux qui sont menés conjointement par l’armée libanaise et l’armée française.

Il y a le déblaiement, et c'est la phase dans laquelle nous sommes actuellement, et puis il y a la remise en état qui sera la phase ultérieure. [...] C'est un travail très complexe comme vous voyez. On a la destruction des hangars et on a le triage des marchandises.

Les armées libanaise et française à pied d'oeuvre dans le port

À lire aussi : Moustapha Adib, nouveau Premier ministre du Liban, face à une tâche titanesque

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.