Accéder au contenu principal

Israël et le Liban prêts à négocier le tracé de leurs frontières maritimes

La frontière libano-israélienne, le 5 septembre 2018.
La frontière libano-israélienne, le 5 septembre 2018. AFP/Jack Guez
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Après dix ans de pourparlers indirects sous l’égide des États-Unis, le Liban a annoncé ce jeudi 1er septembre un accord-cadre sur un mécanisme de négociations avec Israël au sujet du tracé des frontières maritimes. Israël a confirmé l’accord.

Publicité

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Mandaté par les autorités libanaises et par le Hezbollah pour négocier ce dossier avec les États-Unis, le président du Parlement, Nabih Berri, a annoncé la nouvelle. Le Liban et Israël vont commencer des négociations sous l’égide des Nations unies, dès ce mois d’octobre, pour délimiter leurs frontières maritimes.

Les enjeux sont très importants. Ils portent sur un litige entre le Liban et Israël, autour d’un triangle de 850 kilomètres carrés riche en hydrocarbure. Le tracé des frontières permettrait au Liban de commencer l’exploitation de ses ressources, à un moment où il est frappé par la pire crise économique et financière de son histoire.

Les frontières terrestres dans un second temps

Dans un second temps, les deux pays, techniquement en guerre depuis 1948, négocieront le tracé des frontières terrestres. Ce ne sera pas facile car le Liban revendique les fermes de Chebaa, occupées par Israël au carrefour des frontières libanaises, syriennes et israéliennes.

Côté libanais, les négociations seront menées par des officiers et des spécialistes de l’armée libanaise, au QG de la Finul à Naqoura. Bien qu’assis autour d’une même table, Libanais et Israéliens ne s’adresseront pas directement la parole mais négocieront par le biais d’un représentant des Nations unies. Les États-Unis joueront le rôle de médiateur entre les deux pays.

À lire aussi : Liban-Israël: des avancées sur le tracé des frontières

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.