Accéder au contenu principal

Israël: un grand pas vers une quatrième campagne législative en moins de deux ans

Le Premier ministre alternant, Benny Gantz, a annoncé ce mardi soir que son parti voterait ce mercredi en faveur de la dissolution de la Knesset.
Le Premier ministre alternant, Benny Gantz, a annoncé ce mardi soir que son parti voterait ce mercredi en faveur de la dissolution de la Knesset. JACK GUEZ AFP/File
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ce n’est pas encore définitif mais le gouvernement israélien est en train de se déchirer et le pays pourrait connaître une quatrième campagne législative en moins de deux ans. Le Premier ministre alternant, Benny Gantz, a annoncé ce mardi soir que son parti voterait ce mercredi en faveur de la dissolution de la Knesset. Mais il laisse une dernière porte entrouverte à Benyamin Netanyahu pour éviter la chute du gouvernement.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

Derrière son pupitre, Benny Gantz a adopté un ton solennel pour s’adresser aux citoyens israéliens.  Pendant plusieurs minutes, le Premier ministre alternant a attaqué l’autre tête de l’exécutif : Benyamin Netanyahu. C’est lui, dit-il, qui « a choisi que ce gouvernement ne survive pas » en refusant l’adoption d’un budget.

Ce mercredi, Bleu-Blanc devrait donc voter, avec l’opposition et contre son partenaire de coalition, en faveur de nouvelles élections. « Aucun autre pays n’empêche qu’un budget ne soit adopté », se justifie Benny Gantz. Mais il dit à Benyamin Netanyahu qu’il est prêt à rester dans le gouvernement si celui-ci entame les débats en vue de l’adoption du budget. Les tractations peuvent encore se poursuivre : le vote prévu ce mercredi ne sera que préliminaire, il en faudra trois autres pour qu’il devienne définitif.

Dans une vidéo publiée quelques minutes avant l’allocution de Benny Gantz, Benyamin Netanyahu estimait pour sa part que « l’heure est à l’unité, à la guerre contre le coronavirus ». Les deux dirigeants se rejettent mutuellement la responsabilité de la crise politique actuelle. Formellement, le gouvernement tient encore mais chacun se prépare à une nouvelle campagne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.