Accéder au contenu principal

Israël: Netanyahu veut accélérer de nouveaux projets de construction dans les colonies

Vue générale montrant la colonie juive de Kiryat Arba à Hébron, en Cisjordanie sous occupation israélienne, le 19 novembre 2019 (image d'illustration).
Vue générale montrant la colonie juive de Kiryat Arba à Hébron, en Cisjordanie sous occupation israélienne, le 19 novembre 2019 (image d'illustration). © REUTERS/Mussa Qawasma
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'annonce a été faite par le Premier ministre israélien, ce lundi. Benyamin Netanyahu veut faire avancer la construction de plus de 800 logements dans des colonies israéliennes de Cisjordanie, territoire palestinien occupé. Cette déclaration intervient alors qu'Israël est en campagne électorale, mais elle tombe aussi à moins de dix jours d'une alternance politique aux tats-Unis

Publicité

À ce stade, l'annonce doit encore être confirmée par une commission du ministère israélien de la Défense. Celle-ci devrait se réunir la semaine prochaine. Mais le projet de faire avancer les dossiers pour la construction de plus de 800 logements dans sept colonies de Cisjordanie a reçu le soutien du Premier ministre, Benyamin Netanyahu, et du ministre de la Défense, Benny Gantz.

Les deux têtes du gouvernement, en confrontation directe alors que le pays est lancé dans une nouvelle campagne électorale, veulent tous deux donner des gages aux colons et à leurs soutiens. Parmi les sept colonies concernées, l'une est celle où vivait une Franco-israélienne assassinée fin décembre. Une autre est considérée comme illégale par le droit israélien. « Nous sommes ici pour rester. Nous continuons de construire la Terre d'Israël » a écrit Benyamin Netanyahu sur sa page Facebook.

Mais le chef du gouvernement veut aussi profiter de la présence à la Maison Blanche d'un président favorable au programme de la droite israélienne. Après l'élection de Joe Biden, il avait déjà lancé un appel d'offres pour la construction de logements dans une nouvelle colonie de Jérusalem-Est. Au risque de froisser d'entrée le futur président américain, hostile à la colonisation.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.