Covid-19: Israël fait entrer en vigueur un passeport vaccinal

Un jeune israélien se fait vacciner contre le Covid-19 le 15 février 2021.
Un jeune israélien se fait vacciner contre le Covid-19 le 15 février 2021. AP - Sebastian Scheiner
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Alors que la campagne vaccinale commence à faire ses effets, les Israéliens s'apprêtent à un retour à la normalité ce dimanche avec la réouverture des magasins, des salles de sports et des événements culturels qui constitue une phase prépondérante du déconfinement. Mais attention : pour certaines activités jugées non essentielles ils devront montrer patte blanche, ou plutôt verte. 

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

« Tav yarok », la vignette verte, c’est en fait un code barre sophistiqué et, paraît-il, infalsifiable que l’on peut désormais télécharger sur le site du ministère israélien de la Santé. À l’aide d’un simple numéro d’identité et à condition d’avoir reçu depuis au moins une semaine la double dose du vaccin ou alors d’être détenteur d'un certificat de guérison du Covid-19, on peut obtenir ce document par courriel ou directement sur un téléphone portable.

Un passe-partout virtuel qui devrait ouvrir à partir de ce dimanche les portes des activités sportives et culturelles et des centres commerciaux. Et plus tard aussi celles des restaurants, des cafés et des salles de fêtes.

Yuli Edelstein, le ministre israélien de la Santé est très explicite : la vaccination, proclame-t-il, est un devoir moral. Ceux qui la refusent resteront en arrière. Une politique donc de bâton et de carotte.

La campagne vaccinale se poursuit en Israël. Après une période de ralentissement, elle repart de plus belle en raison, selon les experts, précisément grâce à l'entrée en vigueur de la vignette verte.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail