Covid-19: Israël s'apprête à vacciner 100 000 travailleurs palestiniens

Un employé israélien du service des urgences de Magen David Adom prépare une dose du vaccin Pfizer/BioNtech contre le Covid-19 dans la vieille ville de Jérusalem, le 19 février 2021.
Un employé israélien du service des urgences de Magen David Adom prépare une dose du vaccin Pfizer/BioNtech contre le Covid-19 dans la vieille ville de Jérusalem, le 19 février 2021. AP - Maya Alleruzzo
Texte par : RFI Suivre
3 mn

L'Autorité palestinienne a passé un accord avec Israël pour vacciner 100 000 travailleurs palestiniens, qui travaillent sur le territoire de l'État hébreu. Pour le moment, pas de précision sur les critères de sélection des travailleurs qui recevront le vaccin contre le Covid-19. 

Publicité

Avec notre correspondante à Ramallah, Alice Froussard

L’information a été donnée par le ministère palestinien de la Santé, puis confirmée par Shaher Saad, secrétaire générale de l’Union syndicale palestinienne : 100 000 travailleurs palestiniens, dont le lieu de travail est en Israël vont être vaccinés dans les prochains jours. Ils recevront gratuitement le vaccin du laboratoire Pfizer. La date n’a pas encore été précisée. 

Précisons que les autorités israéliennes n’ont pas confirmé l'information pour le moment, mais les responsables de la santé israéliens et palestiniens se sont rencontrés ce vendredi. Ils ont évoqué un travail commun pour freiner la propagation du virus.

Israël et les Territoires palestiniens ont en effet une réalité géographique commune, et l'immunité israélienne ne se fera pas sans les Palestiniens. Si dans l'État hébreu, 47 % de la population a déjà reçu une première dose, seul le personnel médical été vacciné côté palestinien.

 À lire aussi : Gaza a reçu son premier lot de vaccins contre le Covid-19

Passage des checkpoints autorisé à partir de ce dimanche

L’Autorité Palestinienne a profité de la rencontre pour demander à Israël de laisser les véhicules du ministère de la Santé circuler librement, faisant référence à certaines zones reculées, dans les collines du sud d'Hébron ou dans la vallée du Jourdain, et à des zones ou des routes bloquées par les Israéliens. 

À partir de ce dimanche, au moment où Israël allège progressivement son confinement, tous les travailleurs agricoles palestiniens, les travailleurs du bâtiment et les ouvriers pourront retraverser les checkpoints, et rentrer chez eux, en Cisjordanie. Jusqu’ici, 30 000 d’entre eux restaient dormir côté israélien.

► À lire également : Israël: la classe politique divisée sur la fourniture de vaccins à la bande de Gaza

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail