Covid-19: Israël entame la troisième phase de son déconfinement

Un employé du restaurant Hamotzi à Jérusalem nettoie les chaises en préparation de la réouverture, le 2 mars 2021.
Un employé du restaurant Hamotzi à Jérusalem nettoie les chaises en préparation de la réouverture, le 2 mars 2021. AP - Maya Alleruzzo

Le gouvernement israélien donne le feu vert à la troisième phase du déconfinement qui débute ce dimanche matin 7 mars. Une décision prise au dernier moment en raison d'un taux de contamination important malgré la campagne de vaccination qui a été couronnée de succès.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem,  Michel Paul

Après des mois de fermeture, les cafés et les restaurants rouvrent leurs portes ce dimanche. Avec des restrictions : seuls les détenteurs du fameux « passeport vert », les personnes vaccinées ou ayant guéri du Covid-19 seront admises dans les salles intérieures de ces établissements. Les autres devront se contenter d’un service en terrasse.

Même réglementation dans les universités, les stades et les salles de fête. Les élèves de 11 ans à 16 vont reprendre le chemin des établissements scolaires.

Parmi les autres mesures, on trouve aussi la réouverture de l’aéroport Ben Gourion pour permettre aux Israéliens de venir voter lors des élections du 23 mars. Jusqu'à 3 000 Israéliens en provenance de Paris, New York, Londres et Francfort pourront atterrir en Israël chaque jour.

Trop tard et pas assez, affirment notamment certains restaurateurs qui préfèrent attendre. Les taux de contamination sont, en effet, toujours élevés. Et un quatrième confinement n’est pas exclu.

À lire aussi : Israël: une loi controversée permet aux autorités de connaître les noms des personnes non vaccinées

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail