Yémen: au moins huit morts dans l'incendie d'un centre de rétention de migrants

Des migrants africains dans la capitale yéménite Sanaa, en juin 2014 (Image illustration).
Des migrants africains dans la capitale yéménite Sanaa, en juin 2014 (Image illustration). AFP - MOHAMMED HUWAIS

Un incendie survenu dimanche dans un centre de rétention pour migrants de la capitale yéménite Sanaa a fait au moins huit morts, des migrants et des gardiens, ainsi que plus de 170 blessés, a indiqué l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Publicité

« La mort de huit personnes a été confirmée mais le bilan des victimes est beaucoup plus élevé », a tweeté Carmela Godeau, directrice de l'agence onusienne pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

 

 

« L'OIM intervient en particulier pour fournir des soins d'urgence à plus de 170 blessés, dont plus de 90 se trouvent dans un état grave », a-t-elle précisé, ajoutant que les causes de l'incendie restaient « indéterminées » à ce stade.

« C'est simplement l'un des nombreux dangers auxquels les migrants doivent faire face depuis le début de la crise au Yémen il y a six ans », a-t-elle relevé. Plusieurs milliers de migrants sont bloqués au Yémen d'après les estimations. Le conflit a entraîné la mort de dizaines de milliers de personnes et le déplacement de millions d'autres et a provoqué ce que l'ONU a qualifié de pire crise humanitaire actuellement au monde.

►À lire aussi: Des centaines de migrants traversent Djibouti chaque jour pour gagner le Yémen

Chaque année, des milliers de migrants effectuent la dangereuse traversée sur des embarcations entre la corne de l'Afrique et le Yémen avec l'espoir pour beaucoup de rejoindre par les terres les pays du Golfe pour y trouver du travail. Au moins vingt personnes sont mortes noyées la semaine dernière après que des passeurs ont jeté à la mer des dizaines de migrants lors d'une traversée entre Djibouti et le Yémen, avait rapporté l'OIM le 4 mars.

(avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail