Nucléaire: le principal négociateur iranien fait état de progrès dans les négociations

Abbas Araghchi, quitte un hôtel de Vienne après une réunion des pourparlers nucléaires avec l'UE, la Chine et la Russie, le 9 avril 2021 dans la capitale autrichienne.
Abbas Araghchi, quitte un hôtel de Vienne après une réunion des pourparlers nucléaires avec l'UE, la Chine et la Russie, le 9 avril 2021 dans la capitale autrichienne. Joe Klamar AFP/Archivos

Après plusieurs jours d'intenses négociations, le principal négociateur nucléaire iranien Abbas Araghchi a fait état de progrès dans les négociations avec les grandes puissances pour sortir de l'impasse.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

« Il apparaît que nous sommes maintenant sur le bon chemin », a tweeté Abbas Araghchi après plusieurs jours de discussions entre les experts des différentes parties à Vienne. Il a ajouté que l'Iran avait remis aux différentes parties, c'est-à-dire la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la Russie et la Chine, restés dans l'accord nucléaire, et les États-Unis également présents à Vienne, deux documents sur les pas que doivent faire les Américains et ceux que l'Iran doit faire pour faire renaître l'accord nucléaire de 2015.

« Une nouvelle entente est en train de prendre forme. Le moment est venu pour commencer à rédiger un accord final », a déclaré Abbas Araghchi.

Ces propos optimistes ont été tenus alors qu'en début de semaine le climat était plutôt négatif avec le sabotage du site d'enrichissement de Natanz, attribué à Israël par l'Iran, et la décision de Téhéran de faire de l'enrichissement d'uranium à 60%.

Téhéran demande aux États-Unis d'annuler les sanctions décidées par Washington durant l'administration Trump et promet en contrepartie de limiter de nouveau son programme nucléaire.

À lire aussi : Iran: les États-Unis haussent le ton face à Israël sur le dossier iranien

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail