La production du vaccin iranien baptisé COV-Iran Barekat a démarré

L'Iran prévoit de produire 30 millions de doses du vaccin, baptisé COV-Iran Barekat.
L'Iran prévoit de produire 30 millions de doses du vaccin, baptisé COV-Iran Barekat. VIA REUTERS - WANA NEWS AGENCY

L'Iran a annoncé la production d'un vaccin local, «COV-Iran Barekat» contre le coronavirus, ce qui permet d'accélérer la vaccination dans le pays le plus touché par la pandémie au Moyen-Orient.

Publicité

De notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Le premier vaccin produit localement a été montré lors d'une cérémonie à l'Ouest de Téhéran. Il a été testé et fabriqué par une fondation liée au pouvoir.

Une production massive annoncée

L'usine pour la production du vaccin a été construite en moins d'un an et selon le chef de cette fondation Mohammad Mokhber, la capacité de fabrication va rapidement atteindre plusieurs dizaines de millions de doses par mois. « Nous allons livrer 3 à 4 millions de doses en juin, 10 millions en juillet, 20 millions en août et septembre, nous allons pouvoir livrer 30 millions de doses pour la population ».

L'Iran se tourne vers Cuba

Sous la pression des sanctions américaines, l'Iran s'est lancé dans un vaste programme pour la production de différents vaccins. Un second vaccin, fabriqué en coopération avec Cuba, est à la troisième phase de test et sera prochainement produit en masse. D'autres projets sont également en cours.

En attendant, l'Iran compte sur les vaccins russes, chinois ou encore indiens. Le personnel du corps médical a été vacciné, de même que les personnes de plus de 80 ans.

Le président Rohani a promis que 13 millions de personnes seront vaccinées d'ici à trois mois.

► À lire aussi : Manque de vaccins, hausse des contaminations: l’épidémie de Covid-19 s’aggrave en Iran

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail