Irak: ouverture d’un charnier pour identifier les victimes d'un des pires crimes de l'EI

Le 13 juin 2021, des experts médico-légaux vérifient les restes humains des victimes du massacre de Badouch en 2014 commis par le groupe État islamique (EI), après avoir été exhumés d'une fosse commune dans le village irakien de Badouch, au nord-ouest de la ville de Mossoul.
Le 13 juin 2021, des experts médico-légaux vérifient les restes humains des victimes du massacre de Badouch en 2014 commis par le groupe État islamique (EI), après avoir été exhumés d'une fosse commune dans le village irakien de Badouch, au nord-ouest de la ville de Mossoul. AFP - ZAID AL-OBEIDI

En Irak, 123 victimes ont été exhumées d'un charnier laissé par le groupe EI près de Mossoul. Ce charnier, connu de tous comme le « charnier du massacre de Badouch », pourrait renfermer des centaines d'autres victimes. Le travail d'excavation avait commencé il y a trois semaines. 

Publicité

Avec notre correspondante à Bagdad, Lucile Wassermann

C'est l'un des plus vastes charniers du groupe État islamique connus à ce jour. Découvert en 2017 à Badouch près de Mossoul, il renfermerait de 500 à 600 victimes. D'anciens prisonniers, principalement chiites, exécutés par les jihadistes en 2014.

Ce dimanche 13 juin, les autorités irakiennes ont annoncé avoir exhumé 123 premiers corps, trois semaines après le début des travaux d'excavation. Ils seront transférés à l'institut médico-légal de Bagdad, où depuis quelques jours déjà, des familles se pressent pour savoir si les médecins n'ont pas identifié l'un de leurs proches. Car c'est ici que les ossements sont analysés et que les tests ADN sont réalisés pour tenter d'établir des correspondances et donc d'identifier les victimes.

Une étape cruciale dans cette période d'après Daech où des milliers de familles ont des proches officiellement portés disparus. En Irak, l'ONU estime que le groupe État islamique a laissé derrière lui plus de 200 charniers, renfermant jusqu'à 12 000 corps. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail