Iran: le mariage des très jeunes filles en forte augmentation

Selon la loi en Iran, il faut l'autorisation du père et une décision du tribunal pour le mariage des jeunes filles de moins de 13 ans.
Selon la loi en Iran, il faut l'autorisation du père et une décision du tribunal pour le mariage des jeunes filles de moins de 13 ans. AFP - ATTA KENARE

Selon les chiffres officiels, le nombre des mariages de jeunes filles âgées de 10 à 14 ans a fortement augmenté en Iran l'année dernière. Ce qui provoque une réelle inquiétude.

Publicité

De notre correspondant à Téhéran,

Selon les dernières informations disponibles, près de 24 000 jeunes filles âgées de 10 à 14 ans se sont mariées sur les neufs premiers mois de la dernière année iranienne. C'est-à-dire entre mars et décembre 2020. Un chiffre en augmentation de 12% par rapport à la même période l'année précédente, alors que le mariage des jeunes filles était en baisse les années antérieures. De même, pas moins de 36 000 mariages de jeunes filles âgées de 15 à 18 ans ont eu lieu dans le pays. 

Selon la loi, il faut l'autorisation du père et une décision du tribunal pour le mariage des jeunes filles de moins de 13 ans. Le gouvernement de l'ex-président Hassan Rohani a tenté de modifier cette loi, sans succès. Dans les régions reculées ou pauvres, les familles n'ont pas une grande connaissance de la législation ou n'en tiennent pas compte. 

Pauvreté et aide au mariage

Selon les experts, la grande pauvreté et la dégradation de la situation économique sont les principales causes des mariages précoces. L'inflation dépasse les 50% et beaucoup de familles dans les régions pauvres sont démunies et n'ont pas assez d'argent pour vivre.

Ainsi par exemple, le mariage des jeunes filles est plus important dans les régions pauvres et parmi les habitants des régions touchées par la sécheresse. En particulier chez les villageois et ceux qui ont dû quitter leur région pour venir vivre autour des grandes villes.

L'autre explication est l'aide attribuée par le gouvernement pour encourager le mariage et les naissances. Depuis quelques années, le gouvernement accorde une aide financière aux jeunes mariés. Ce qui a provoqué une augmentation du nombre des mariages de jeunes filles dans certaines régions pauvres.

► À lire aussi : Iran: Hamdam, une application gouvernementale de rencontres pour favoriser le mariage

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail