Reportage

Covid-19: Israël débute l'administration d'une troisième dose de vaccin aux plus de 60 ans

Un homme reçoit sa troisième dose de vaccin contre le Covid-19 dans un centre de santé à Jérusalem le 1er août 2021.
Un homme reçoit sa troisième dose de vaccin contre le Covid-19 dans un centre de santé à Jérusalem le 1er août 2021. REUTERS - RONEN ZVULUN

Coup d’envoi d’une nouvelle campagne vaccinale en Israël. Il s’agit d’administrer une troisième dose de vaccin Pfizer aux personnes âgées de 60 ans et plus. Elles étaient les premières à s’être fait vacciner en janvier dernier et les études montrent que l’efficacité du vaccin a chuté dans cette partie de la population. Reportage.

Publicité

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

Nous sommes à Misgav Ladach, le dispensaire de la caisse maladie Meuhedet à Jérusalem. Le centre de vaccination affiche complet : des personnes âgées, souvent accompagnées qui viennent recevoir la troisième dose du vaccin.

Pas de craintes, constate Dorit l’infirmière en chef. « Personne n'a peur, dit-elle. Tout le monde veut venir. Je trouve que c'est très bien que tous veulent la troisième dose de vaccin. »

Liza, 78 ans, elle, est plutôt hésitante. En tout cas cela ne peut pas nous faire du mal, affirme-t-elle « Je crois que c'est très important et même si cela ne nous aide pas. C'est dangereux de ne pas le faire parce que personne n'est vraiment certain, vous savez », dit-elle.

Le médecin s’approche la seringue à la main. « Et voila! Je n’ai rien senti », lance Liza. Il y a près d’un million et demi de plus de 60 ans en Israël. Selon un sondage, seuls 67% ont l’intention de se faire vacciner.

À lire aussi : Covid en Israël: le pays le mieux vacciné au monde reprend le chemin des mesures restrictives

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail