Les Émirats arabes unis lancent une vaste réforme législative pour attirer les investisseurs

Vue générale d'Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 3 janvier 2019.
Vue générale d'Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, le 3 janvier 2019. REUTERS/ Hamad I Mohammed

Aux Émirats arabes unis, le président Khalifa ben Zayed Al Nahyane a annoncé l'adoption de plus de 40 lois ce samedi 27 novembre. C'est la plus vaste réforme législative de son histoire.

Publicité

Avec notre correspondant à Dubaï, Nicolas Keraudren

Certaines des lois avaient déjà été annoncées cette année, mais n'avaient pas encore été promulguées. Selon un communiqué de l'agence de presse officielle, elles visent à « renforcer les opportunités économiques […] et à maximiser la stabilité sociale ».

Parmi la quarantaine de mesures adoptées par les autorités émiriennes, une loi en particulier se concentre sur les questions sociales. Ce texte, qui entrera en vigueur le 2 janvier 2022, a pour objectif de mieux « protéger les femmes, les travailleurs domestiques ainsi que la sécurité publique », précise un communiqué de l'agence officielle.

Des réformes pour être plus attractif que l'Arabie saoudite

Au-delà des aspects sociaux, de nombreuses mesures à portée économique ont aussi été adoptées pour notamment faciliter les démarches administratives. Ces réformes visent à attirer de nouveaux talents ainsi que les investissements étrangers dans le pays.

Car depuis quelques mois et alors que la fin de l'ère pétrolière approche, la concurrence entre les Émirats arabes unis et le voisin d'Arabie saoudite s'intensifie. Une véritable course à la diversification économique a donc été lancée entre les deux alliés du Golfe même si la monarchie émirienne demeure en avance sur ce point.

Ce mois-ci, l'émirat d'Abou Dhabi, où se trouve la capitale fédérale du pays, avait déjà annoncé ses propres réformes. Celles-ci prévoient un régime civil à part entière pour les non-musulmans.

►À lire aussi : Les Émirats arabes unis vont investir 10 milliards de dollars en Turquie

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail