Reportage

Syrie: les pénuries de carburant frappent de plein fouet la population

La file des voitures s’étend aux abords d’une station-service de Qamichli.
La file des voitures s’étend aux abords d’une station-service de Qamichli. © Murielle Paradon/RFI

La Syrie est en pleine crise économique. L’inflation est galopante, la monnaie s’est écroulée. La population est aussi victime de pénuries de carburant. Reportage dans le nord-est syrien, sous administration kurde.

Publicité

Avec nos envoyés spéciaux à Qamichli, Murielle Paradon et Julien Boileau

La file des voitures s’étend aux abords d’une station-service de Qamichli. Les conducteurs prennent leur mal en patience, comme Ahmed, qui se tient au chaud dans sa camionnette. Il est venu chercher du diesel. « Ca fait deux heures que j’attends mon tour, depuis 8h du matin que je suis ici, raconte-t-il. Avant, ça allait mais depuis un mois, la situation est mauvaise. Par Dieu, je ne sais pas pourquoi, on est pourtant dans un pays pétrolier ! »

► À lire aussi : En Syrie, une inflation record plonge la population dans une situation catastrophique

Les bombardements turcs en cause ?

La Syrie, en conflit depuis près de 12 ans, est plongée dans une grave crise économique. Mais selon Ibrahim qui gère la station-service, les pénuries de ces dernières semaines s’expliquent surtout par les récents bombardements turcs sur le nord de la Syrie : « On n’avait pas de pénuries comme ça avant. C’est arrivé à cause des bombardements sur les raffineries et les sites pétroliers. Pourtant le carburant est vital pour les civils. »

► À lire aussi : Abu Rasayn, ville fantôme dans le nord-est de la Syrie après les bombardements turcs

La station-service a mis en place un système de cartes de rationnement. Chacun a le droit à 50 litres par semaines. Insuffisant pour certains, obligés de se fournir au marché noir ou le carburant coute trois fois plus cher.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI