France/Afghanistan

Otages français: Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier sont libres

France 3 s'est  mobilisée durant toute la détention de Stephane Taponier et Herve Ghesquière.
France 3 s'est mobilisée durant toute la détention de Stephane Taponier et Herve Ghesquière. REUTERS/Philippe Wojazer
Texte par : RFI Suivre
7 mn

C’est France 3 qui l’ a annoncé ce mercredi 29 juin 2011. Après 547 jours de détention en Afghanistan, les deux journalistes du magazine Piece à conviction sur France 3 ainsi que  leurs accompagnateurs sont libres. Ils seraient actuellement entre les mains des forces françaises sur place.

Publicité

La nouvelle s’est répandue très vite. Sur Twitter, quelques messages de journalistes délivrent avec précaution l’information. Puis les communiqués officiels prennent le relais. France 3 annonce officiellement la libération des otages qui étaient aux mains de leurs ravisseurs depuis le 30 décembre 2009.

L’Elysée dans un communiqué confirme la nouvelle : « Le président de la République annonce la libération de nos deux compatriotes Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, ainsi que de leur interprète Reza Din ». Si la présidence ne parle que de la libération de l’interprète, France 3 indique toutefois que les trois accompagnateurs auraient été libérés c'est-à-dire Mohamed Reza, Ghulam Heidar et Satar.

Nous l'avons appris alors que nous étions rassemblés avec le comité de soutien pour marquer les 18 mois de leur détention.

Pascal Golomer

Moment de vive émotion à l'Assemblée nationale

Nos deux otages français en Afghanistan sont entre les mains des forces françaises...

François Fillon devant l'Assemblée nationale

Peu avant le communiqué de la présidence, le président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer (UMP) avait fait l'annonce de cette libération, utilisant prudemment le conditionnel lors d’une séance dans l'hémicycle, provoquant les applaudissements de tous les députés et du banc des ministres.

Le Premier ministre François Fillon et Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, ont ensuite quitté l’hémicycle. François Fillon a très peu de temps après, confirmé la bonne nouvelle devant l’Assemblée nationale, en indiquant que les otages étaient libres depuis quelques heures et « entre les mains des forces françaises sur la base de Tagab en Afghanistan ».

Les familles prévenues par Nicolas Sarkozy

Reporters sans frontières (RSF) a ensuite complété l'information en expliquant que c'est le chef de l'Etat qui a appelé en personne la compagne d'Hervé Ghesquière, pour lui annoncer la nouvelle alors qu'elle participait à Paris au rassemblement marquant les 18 mois de détention des deux hommes et de leurs accompagnateurs.

L'arrivée sur le sol français des deux journalistes de France 3 est attendue jeudi matin à 8h sur l'aérodrome de Villacoublay, en région parisienne.

La compagne d'Hervé (Ghesquière) a reçu un coup de fil. Elle a éclaté en sanglots. On est tous allé voir...On n'y croyait pas.

Fanny Rousseau Mousset, cousine de Stéphane Taponier

  

Les quatre otages français aux mains d'Aqmi dans la vidéo diffusée le 26 avril 2011
Les quatre otages français aux mains d'Aqmi dans la vidéo diffusée le 26 avril 2011

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail