NBA: Joel Embiid et Rudy Gobert épatent, Ja Morant déchante

Los Angeles (AFP) – Le Camerounais Joel Embiid a délivré lundi soir une performance exceptionnelle à Boston, tandis qu'à Memphis, Oklahoma City gâchait le retour sur les parquets de la star des Grizzlies Ja Morant et que Rudy Gobert réalisait un match complet pour Utah.

Publicité

Avec 41 points, 10 rebonds et 5 passes décisives, Embiid a marqué les esprits lundi soir lors de la victoire de Philadelphie sur les Celtics (108-103).

Les coéquipiers d'Embiid n'ont pas été en reste puisque Seth Curry (26 pts) et Tobias Harris (25 pts), ont complété la feuille de marque des Sixers, qui passent septièmes au classement de la conférence Est grâce à cette victoire, reléguant les Celtics à la 9e place.

"Je pense que nous avons passé une soirée au calme", a déclaré Doc Rivers, l'entraîneur des 76ers. "Les gars étaient dans un excellent état d'esprit. Ils le voulaient vraiment. Et ça se sentait."

A Memphis, le Thunder, mené par Shai Gilgeous-Alexander (23 pts, 5 rbds, 5 passes décisives) s'est vengé des Grizzlies (102-99), qui l'avait écrasé début décembre avec un écart de 73 points (152-79), le plus grand de toute l'histoire de la NBA.

Ja Morant, dont c'était le grand retour après douze matches rencontres sans jouer en raison d'une entorse au genou gauche, n'a rien pu faire.

"Et pourtant, je fais vraiment confiance à mon genou", a-t-il lâché, dépité.

La victoire d'Oklahoma s'est jouée en toute fin de partie, grâce notamment à Gilgeous-Alexander, auteur d'une interception et deux lancers francs donnant l'avantage au Thunder, puis au panier à trois points manqué par Memphis depuis la moitié du terrain au buzzer.

"Nous avons été bons en défense", a déclaré Josh Giddey, qui a marqué 19 points et réalisé 11 rebonds, un record en carrière. "Nous connaissions nos rôles et nous les avons bien exécutés".

Gobert complet

Utah, 3e à l'Ouest, a de son côté battu Charlotte (112-102) grâce notamment au Français Rudy Gobert, auteur d'une des plus belles performances de sa carrière (23 pts, 21 rbds, 15/16 aux lancers francs).

Miles Bridges, des the Charlotte Hornets, face à Rudy Gobert, du Utah Jazz, le 20 décembre 2021 à Salt Lake City
Miles Bridges, des the Charlotte Hornets, face à Rudy Gobert, du Utah Jazz, le 20 décembre 2021 à Salt Lake City Alex Goodlett GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le Croate Bojan Bogdanovic a également inscrit 23 points, tandis que Donovan Mitchell en a marqué 21 pour le Jazz, qui a également bénéficié de 13 rebonds de Royce O'Neale.

"Nous avons bien commencé le match dès le début. Nous avons réussi tous nos tirs", a déclaré Bogdanovic. "Rudy a vraiment dominé dans la raquette. Il a bien joué."

LaMelo Ball et Miles Bridges ont chacun marqué 21 points pour Charlotte, qui était mené 35-16 après le premier quart-temps.

A San Francisco, les Golden State Warriors ont dominé Sacramento 113 à 98, avec un Stephen Curry au taquet (30 pts), bien secondé par Draymond Green, auteur d'un triple double (16 pts, 11 rbds, 10 passes décisives).

Curry, très applaudi, faisait son retour pour la première fois devant ses fans californiens, après avoir battu la semaine précédente le record du nombre de paniers à trois points détenu par Ray Allen.

Avec ce succès, Golden State est devenu lundi soir la première franchise de NBA à atteindre les 25 victoire cette saison, même si pour l'instant les Warriors restent deuxièmes de la conférence Ouest derrière Phoenix.

A Los Angeles, Dejounte Murray, de San Antonio, a réalisé un nouveau triple double avec 24 points, 13 passes et 12 rebonds, permettant aux Spurs de remporter une victoire (116-92) sur les Clippers, chez qui Paul George a été le meilleur marqueur (25 pts).

Enfin, DeMar DeRozan a marqué 26 points et Coby White en a ajouté 24 pour mener les Bulls de Chicago à la victoire sur Houston (133-118).

DeMar DeRozan, des Chicago Bulls, face à David Nwaba, des Houston Rockets, le 20 décembre 2021 à Chicago
DeMar DeRozan, des Chicago Bulls, face à David Nwaba, des Houston Rockets, le 20 décembre 2021 à Chicago NUCCIO DINUZZO GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le match entre Orlando et Toronto a été reporté en raison de mesures anti-Covid.