Ça va ça va le monde

Chaque année, depuis dix ans, RFI organise la lecture publique de six textes d’auteurs et autrices de théâtre contemporain. Lus en public, ils sont diffusés en direct et en vidéo sur Facebook, et enregistrés pour diffusion pendant l’été sur les antennes de RFI. Pour cette 10è édition, de jeunes auteurs et autrices jamais lus vont encore côtoyer des auteurs reconnus et ainsi parfaire cette « collection » de textes enregistrés qui est devenue une vitrine du théâtre de la Francophonie du Sud.

Cette 10ème édition dirigée par Armel Roussel s’ouvrira avec Opéra Poussière du jeune dramaturge haïtien, Jean D’Amérique, qui a remporté le Prix RFI Théâtre 2021 en plus de connaître un joli succès comme romancier et poète. Ce cycle se poursuit avec les textes de jeunes comédiennes devenues autrices, la Béninoise Nathalie Hounvo Yekpe et la Burundaise Laura Sheilla Inangoma. Il fait aussi entendre une adaptation pour le théâtre du premier texte de Mohamed Mbougar Sarr, Terre Ceinte écrit bien avant le Prix Goncourt qu’il a remporté en 2021. Cette adaptation a été mise en scène par Aristide Tarnagda, le directeur des Récréâtrales de Ouagadougou, qui est invité ici à en proposer une version radiophonique. De même, Catherine Boskowitz présentera une adaptation d’un texte de Dieudonné Niangouna  Fantôme qui n’a jamais été entendu en France. Trois metteurs en scène seront donc réunis pour faire entendre la voix des auteurs africains pour cette édition anniversaire qui s’ouvre avec une palabre confiée à l’auteur camerounais Kouam Tawa. Ou une dizaine d’artistes africains raconteront comme l’Afrique s’est racontée dans son théâtre lors de cette décennie.

Toutes ces créations sont à entendre à la Maison Jean Vilar, le mercredi 13 juillet 2022 à 18h et à partir du 15 juillet 2022 à 11h, puis sur les ondes de la radio mondiale au cours de l’été.

Le cycle Ça va, ça va le monde ! est conçu et coordonné par Pascal Paradou et dirigé par le metteur en scène Armel Roussel, avec la collaboration de l’École du Nord (EdN), École professionnelle supérieure d’art dramatique dirigée par David Bobée. Il est coproduit par RFI et la compagnie [e]utopia, avec le soutien de la SACD pour son action culturelle radiophonique, de Wallonie-Bruxelles International et de l’Institut français.

Armel Roussel est artiste associé au Théâtre Varia (Bruxelles) et au Théâtre du Nord (Lille). Depuis 26 ans, avec sa compagnie [e]utopia (Bruxelles - Belgique) il monte et démonte du théâtre, alternant des propositions tant sur le répertoire classique (Enterrer les Morts/Réparer les Vivants, Hamlet (version athée), Ivanov, Re/Mix, Ondine (démontée)...) que contemporain (Roberto Zucco, Les Européens, Rearview, L’Éveil du Printemps...), ou des spectacles de créations (Si Demain Vous déplaît, Après La Peur, Long live the life that burns the chest, Ether/After...). Il prépare actuellement pour la rentrée 2022/2023 la création de Baal de Bertolt Brecht pour le Théâtre du Nord, le Théâtre Varia et le Théâtre de La Tempête (Paris). Armel Roussel est également enseignant depuis 22 ans à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle (Insas) à Bruxelles, et intervient régulièrement dans d’autres structures (TNB Rennes, Studio d’Art au Togo, Fotti au Sénégal, CNSAD…). Il est également professeur à l’École du Nord à Lille, dirigée par David Bobée. Pour ce cycle de lectures Ça va, ça va le monde ! qu’il dirige pour la sixième fois, Armel Roussel a souhaité inviter des distributions composées des élèves de l’École du Nord - dont il est un des parrains-marraines avec Virginie Despentes, Eva Doumbia et Eric Lacascade - mêlées à des artistes rencontrés pour l’occasion.

Sur RFI chaque samedi à partir du 30 juillet jusqu'au 3 septembre 2022 (à la place de Tous les cinémas du monde (diffusion samedi 15h10 TU) et d'En sol majeur (diffusion dimanche 23h10 TU). (Heure de Paris = TU +2).

PROGRAMMATION 2022
- Opéra Poussière, de Jean D'Amérique (Haïti)
- Course aux Noces, de Nathalie Hounvo Yekpe (Bénin)
- Terre ceinte, de Mohamed Mbougar Sarr (Sénégal)
- Celle des îles, de Koulsy Lamko (Tchad)
- Procès aux mémoires, de Laura Sheïlla Inangoma (Burundi)
- Fantôme, de Dieudonné Niangouna (République du Congo).

Pour écouter toutes les lectures des éditions précédentes de «Ça va, ça va le monde !» cliquez ici.

Ces lectures en public seront diffusées sur les antennes de RFI tous les samedis à partir du 30 juillet 2022. Sur rfi.fr et fréquence:
RFI-Paris: 89 FM.

Par :
Toutes les éditions
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  1. 1
  2. 2
  3. 3