Accéder au contenu principal
Invité de la mi-journée

Coronavirus: «Dès son apparition, on a commencé à travailler sur un vaccin»

Audio 08:23
Désinfection à la gare de Nankin, en Chine.
Désinfection à la gare de Nankin, en Chine. Cnsphoto via REUTERS
Par : Florent Guignard

Soucieux d'endiguer le virus qui a déjà contaminé plus de 2 700 personnes, Pékin a adopté des mesures de confinement sans précédent. Mais ce nouveau coronavirus est-il vraiment dangereux ? Éléments de réponse avec le professeure Astrid Vabret, cheffe de service du laboratoire de Virologie au CHU de Caen .

Publicité

« On ne peut pas prédire l’avenir. Ce virus se diffuse. Il peut être stoppé – le Sras avait été stoppé au bout de quelques mois. S’il peut l’être tant mieux, sinon on va voir quelles sont les modalités de diffusion. Mais de toute façon, on ne se dit pas : "On ne va pas développer de vaccin si l’épidémie s’arrête". »  

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.