Accéder au contenu principal
De vive(s) voix

Livre : Nina Bouraoui et l’écriture féminine

Audio 29:00
La romancière française Nina Bouraoui.
La romancière française Nina Bouraoui. © Patrice Normand
Par : Pascal Paradou
31 mn

C’est l’histoire de Sylvie, une femme sans histoires, « banale, modeste » qui fait comme on lui demande jusqu’au jour où ce n’est plus possible. Elle craque et devient une femme qui risque la prison. Avant le roman, publié en ce début d’année 2020, Otages était une pièce de théâtre, écrite pour le Paris des femmes par Nina Bouraoui.

Publicité

Notre invitée est Nina Bouraoui pour son dernier ouvrage Otages, publié par J.-C. Lattès.

Après avoir signé entre autres La Voyeuse interdite (prix du livre Inter 1991), Garçon manqué, Mes mauvaises pensées (prix Renaudot 2005) et Tous les hommes désirent naturellement savoir, la romancière a voulu réécrire cette histoire, « en hommage aux otages économiques et amoureux que nous sommes », comme elle l’affirme sur le site de l’éditeur J.-C. Lattès.

À écouter aussi : Les standards de Nina Bouraoui

Programmation musicale : Mes petites amoureuses de Féloche et Mandolin' Orchestra

Et la chronique En bons termes avec Pierrette Crouzet-Daurat, chef de la mission du développement et de l'enrichissement de la langue française à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France.

Couverture du livre «Otages» de Nina Bouraoui.
Couverture du livre «Otages» de Nina Bouraoui. JC Lattès

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.