Accéder au contenu principal
Orient hebdo

Accoucher à Casablanca, l’enfer !

Audio 19:30
Des femmes enceintes dans l'unité de protection « Basma » à Casablanca. (Image d'illustration)
Des femmes enceintes dans l'unité de protection « Basma » à Casablanca. (Image d'illustration) AFP / Abdelhak Senna
Par : Eric Bataillon
21 mn

Aïssatou a 20 ans. Elle a quitté son Sénégal natal quelques mois plus tôt pour trouver de meilleures conditions de vie. Direction le Nord et première étape : le Maroc où elle s’installe avec son fiancé, un footballeur.

Publicité

Après quelques matches disputés localement, ce dernier a tenté sa chance en Espagne. Aïssatou reste seule à Casablanca. Quand il s’agit d’accoucher, les ennuis commencent. Faute de posséder tous les papiers, bien difficile de trouver un établissement hospitalier accueillant !

C’est son histoire que raconte la journaliste Fadwa Islah, et c’est un chapitre édifiant du livre dont nous parlions dimanche dernier (2 février 2020) : « Migrations au Maroc, l’impasse ? », édité chez En Toutes Lettres.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.