Accéder au contenu principal
Religions du monde

«Querida Amazonia»: une occasion manquée ?

Audio 48:30
Photo de reportage en Amazonie d'Elcio Ramalho.
Photo de reportage en Amazonie d'Elcio Ramalho. © Elcio Ramalho/RFI
Par : Geneviève Delrue
51 mn

Publicité

Religions du Monde - Dimanche 9 février 2020 - 10h10-11h00 (Heure de Paris)


Le pape François n’a pas repris dans son exhortation apostolique « Chère Amazonie » la proposition des évêques, votée à la majorité des deux-tiers lors du synode sur l’Amazonie en octobre 2019, en faveur de l’ordination d’hommes mariés pour pallier le manque de prêtres. Le vaticaniste italien Marco Politi y voit comme d’autres observateurs du pontificat de François sa difficulté à réaliser des réformes majeures et une victoire du clan conservateur. Notre invité le père François Glory, prêtre des Missions étrangères de Paris, qui a vécu trente ans en Amazonie, se félicite en revanche du silence du pape sur cette question. Non pas dans une posture conservatrice, tout au contraire, il estime que l’ordination d’hommes mariés renforcerait le cléricalisme que le pape précisément combat, un cléricalisme qui s’exercerait en Amazonie au détriment des femmes pilier de la vie de l’Eglise. Pour cet ancien missionnaire en terre amazonienne, le problème n’est pas le manque de prêtres. Et l’avenir de l’Eglise catholique dans cette région du monde se joue dans la vitalité des petites communautés de laïcs.
Avec la participation d’Elcio Ramalho, journaliste au service Brésil de RFI.


Le Colloque des imams d’Europe pour la lutte contre la radicalisation, premier du genre, rassemblera à Paris du 17 au 20 février une soixantaine d’imams français et de la communauté européenne. Trois jours de travaux pour répondre à une urgence selon son organisateur l’imam Hassen Chalgoumi, président de la Conférence des imams de France. Ce colloqueorganisé avec le concours de l’Université d’Al Azhars’ouvrira mardi avec le dépôt d’une gerbe devant le Bataclan.


« L’habit fait–il le croyant ? » Alors que le port du voile islamique fait l’objet de débats et polémiques récurrents, Le Monde des Religions s’interroge dans son dossier du mois sur la signification des vêtements dans les religions et le langage qu’ils véhiculent. Car aucun vêtement n’est neutre.
Virginie larousse , rédactrice en chef du Monde des religions.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.