Nouvelles technologies

«Neons», avatars vidéo hyperréalistes

Audio 02:08
Les Neons sont ultras réalistes, ils sont capables d’afficher à l’écran, des émotions typiquement humaines , par la posture de leur corps, leurs gestes et le timbre de leurs voix, quand ils conversent avec leurs interlocuteurs.
Les Neons sont ultras réalistes, ils sont capables d’afficher à l’écran, des émotions typiquement humaines , par la posture de leur corps, leurs gestes et le timbre de leurs voix, quand ils conversent avec leurs interlocuteurs. neon.life

Samsung, le géant sud-coréen de la high-tech, a présenté son projet d’avatars virtuels particulièrement réalistes lors du salon Consumer Electronics Show 2020 de Las Vegas aux États-Unis. La firme a fait la démonstration en vidéo que ces agents conversationnels générés par intelligence artificielle ressemblaient à s’y méprendre à des humains capables d’adopter tous nos comportements.(Rediffusion du 11/01/2020)

Publicité

En passant par le Web, les programmes d’intelligence artificielle permettent déjà aux internautes, de truquer facilement un discours filmé, celui d’une personnalité politique, par exemple. Cette technique, dénommée Deepfake par les anglophones, se répand de mobile en smartphone comme nous le prouve la multitude des applications capables de nous faire prendre n’importe quelle vessie pour une superbe lanterne.

En peaufinant le concept, le projet « d’humain artificiel » en image de synthèse et animée du géant sud-coréen de la high-tech Samsung s’inspire aussi du Deepfake, mais dans ce cas à la puissance dix. Le dispositif de la firme, qui se nomme Néon, est issu de ses laboratoires de recherche avancée Star Labs.

L’objectif est de créer des avatars humains numérisés et intelligents ultraréalistes. Ils sont capables d’afficher à l’écran des émotions typiquement humaines par la posture de leur corps, leurs gestes et le timbre de leurs voix quand ils conversent avec leurs interlocuteurs.

Il s'agit donc de chatbots, des robots humanoïdes virtuels et conversationnels, surpuissants. L’entreprise a présenté son projet Néon au salon Consumer Electronics Show 2020 de Las Vegas aux États-Unis en abusant des formules hyperboliques.

« Nouvelle forme de vie »

Il s’agit d’une « nouvelle forme de vie », annonce la firme. « Les Neons ne sont pas des assistants IA ni des interfaces connectées pour consulter la météo ou diffuser votre musique préférée, ajoute-t-elle. Ils sont comme nous, des êtres vivants sensibles et indépendants, mais virtuels ».

Ces « humains artificiels » sont générés et pilotés par deux systèmes d’intelligence artificielle distincts. Une première IA, appelée Core R3, ce qui signifie « réalité, temps réel et réactif », permet aux Neons de réagir instantanément. La seconde, dénommée Spectra, gère l’intelligence, l’apprentissage, les émotions et la mémoire de ces androïdes virtualisés.

Si visuellement, l’illusion est parfaite, cette avancée technologie relance le débat sur les dangers d’une manipulation massive des informations photos et vidéos dont useront sans vergogne, les pourvoyeurs d’infox, nous empêchant bientôt de démêler définitivement sur la Toile et les réseaux sociaux, le vrai du faux.

Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail