Accéder au contenu principal
Infos coronavirus

C'est quoi un virus?

Audio 03:48
Les virus ont la capacité de pénétrer dans des cellules.
Les virus ont la capacité de pénétrer dans des cellules. CC0 Pixabay/Arek Socha

Le Covid-19 est le nom de la maladie provoquée par un coronavirus dont le nom officiel est SARS-CoV-2, comme le sida est le nom de la maladie provoquée par le VIH. Le VIH et le SARS-CoV-2 sont tous les deux des virus. Mais un virus, c’est quoi ?

Publicité

C’est un vaste sujet qui touche un grand pan de la biologie. Pour commencer : nous, les animaux, les plantes, sommes des êtres composés de cellules, une enveloppe. À l’intérieur de ces cellules, il y a ce qu’on appelle le noyau. Il contient l’information génétique, comme l’ADN. Il y a également tout un tas de structures qui permettent à la cellule de fonctionner et de remplir son rôle dans l’organisme.

Une cellule est capable de se « reproduire ». Si on lui apporte de l’énergie, une cellule mère peut se diviser en deux cellules filles. On appelle ça la mitose. Il y a également des organismes composés d’une seule cellule, la très grande majorité des bactéries par exemple. On dit donc qu’ils sont unicellulaires, eux aussi peuvent se dupliquer.

Mais les virus n’ont pas cette capacité. Ils sont beaucoup plus simples et beaucoup plus petits. Un virus, ce sont quelques brins d’information génétique protégés par une membrane. Ils n’ont pas toute la machinerie des cellules et surtout ils sont incapables de mitose. Ils ne peuvent pas se diviser seuls. C’est notamment pour cette raison qu’on ne les considère pas toujours comme des êtres vivants.

• Comment font-ils pour envahir un organisme vivant ?

Ce sont des « pirates ». Ils ont la capacité de pénétrer dans des cellules. Ils y larguent leur matériel génétique qui va détourner à leur profit toute la machinerie cellulaire. La cellule attaquée va alors devoir créer des copies du virus au lieu de remplir les missions qu’elle a en temps normal.

Il y a plusieurs familles de virus, plusieurs façons de « pirater » une cellule. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en général un type de virus attaque une espèce, une sorte de cellule en particulier. Ils sont spécialisés.

• Les coronavirus ont donc pour cible les systèmes respiratoires ?

Oui, ils y infectent les cellules, ils s’y répliquent, et perturbent leur fonctionnement. C’est pour cette raison qu’ils provoquent des détresses respiratoires, mais contrairement à ce qu’on peut entendre, ce ne sont pas nos ennemis. Ils ne font pas ça sciemment dans le but de nous nuire. Le virus « vit sa vie de virus ». Il va là où il peut aller.

Pour preuve, les coronavirus sont en général zoonotiques. Ils visent d’abord les animaux. Ils vivent donc leur vie, et au gré de leurs réplications, il arrive qu’ils changent un peu. On appelle cela une mutation. Cela se produit au hasard. Parfois une de ces mutations peut ouvrir une porte, leur donner accès à d’autres types de cellules. Ils ont à ce moment-là l’opportunité d’infecter les êtres humains. Un nouveau chemin s’est ouvert pour eux, ils se sont contentés de le prendre.

► À lire aussi : Coronavirus, à la recherche de l'animal coupable

• Quel est le moyen de s’en débarrasser ?

Étant donné que les virus utilisent les cellules pour s’y reproduire, il est difficile de les éliminer sans tuer la cellule hôte. Par définition, les antibiotiques ne servent à rien contre les virus. Ils visent des mécanismes des bactéries que ne possèdent pas les virus. Il y a cependant des médicaments qu’on appelle antiviraux, qui permettent de perturber la réplication du virus.

Mais il y a un moyen de les prévenir : c’est le vaccin. Il consiste à entraîner notre système immunitaire pour qu’il puisse faire face à une future agression, mais c’est compliqué. On n’a par exemple toujours pas de vaccin contre le VIH.

En revanche, il y a une méthode de précaution qui est particulièrement efficace contre les coronavirus, répétée depuis des semaines, c’est le savon, pour une raison chimique. L’enveloppe qui protège l’information génétique des coronavirus est faite de ce qu’on appelle des lipides, de la matière grasse. Ce qui compose le savon est très efficace pour se débarrasser de la matière grasse, ce qui casse donc l’enveloppe du virus.

Bref, on ne le répétera jamais assez, lavez-vous les mains !

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.