Accéder au contenu principal
Décryptage

Coronavirus: concurrence effrénée entre les États dans la course au matériel médical

Audio 19:30
Un homme fabrique du matériel de protection chirurgical dans une usine spécialisée en Égypte, le 15 mars 2020, en pleine crise sanitaire mondiale.
Un homme fabrique du matériel de protection chirurgical dans une usine spécialisée en Égypte, le 15 mars 2020, en pleine crise sanitaire mondiale. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

Malgré les précautions et le confinement de presque une personne sur deux dans le monde, le coronavirus continue de progresser de manière quasi exponentielle. Un peu partout, les soignants, les habitants, ont donc besoin d’équipements.

Publicité

Des masques, des blouses de protection ou encore des respirateurs pour soigner les malades.

Le problème, c’est que beaucoup de pays en manquent et que tous veulent actuellement les mêmes produits au même moment. Le résultat, c’est une concurrence effrénée entre les États, la montée en puissance d’obscurs intermédiaires et des méthodes d’achats publics complètement chamboulées.

La compétition pour le matériel médical, c’est notre Décryptage du jour.

Avec :

- Laurence Folliot Lalliot, professeur de Droit Public à l'Université Paris-Nanterre, spécialiste en commande internationale. Elle a travaillé à la Banque Mondiale comme juriste spécialisée dans les réformes des systèmes nationaux de marchés publics. Auteure d'une tribune publiée dans Le Monde, le 30 mars qui dénonce la concurrence entre États sur l'achat de matériel médical et sanitaire.

- Isabelle Marchais, experte dans les Affaires européennes à l’Institut Jacques Delors. Auteure d’une étude sortie en pleine crise sanitaire : Santé : une plus-value européenne très perfectible.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.