Accéder au contenu principal
Afrique économie

Guinée: l'ONG Human Rights Watch alerte sur le sort des déplacés de Souapiti

Audio 02:19
Affiche de promotion du projet Souapiti dans le centre-ville de Conakry.
Affiche de promotion du projet Souapiti dans le centre-ville de Conakry. RFI/Carol Valade

C’est le projet phare du second quinquennat du président Alpha Condé : d’une capacité de 450 mégawatts, le barrage de Souapiti devrait doubler l’approvisionnement en énergie de la Guinée dont moins d’un tiers de la population a accès à l’électricité.

Publicité

Lancé en 2015, le projet est un partenariat public-privé entre le gouvernement guinéen et la China International Water and Electric Corporation (CWE) financé par un prêt de 1,175 milliard de dollars de la China  Exim Bank dans le cadre de la politique chinoise des « Nouvelles routes de la soie ». Dans un rapport publiée en fin de semaine, l’ONG de défense Human Rights Watch alerte sur le sort des 16 000 déplacés causés par les travaux.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.