Accéder au contenu principal
Grand reportage

Coronavirus, la vie au ralenti à Dakar

Audio 19:30
Dakar, le 20 avril 2020. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics au Sénégal depuis le 19 avril 2020.
Dakar, le 20 avril 2020. Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics au Sénégal depuis le 19 avril 2020. Seyllou / AFP

Le Sénégal est un des pays touchés par le coronavirus en Afrique de l’Ouest. Le pays compte à ce jour environ 500 patients pris en charge après avoir été contaminés.

Publicité

La propagation du virus semble s'accélérer ces derniers jours, cette transmission n’est plus liée uniquement aux cas importés qui avaient traversé la frontière, elle est devenue communautaire dans plusieurs villes et villages du pays. L’État a pris depuis le début de la pandémie des mesures fortes : fermeture des frontières, des écoles, état d’urgence, interdiction des rassemblements et couvre-feu en vigueur de 20H à 6H, ou encore port du masque obligatoire. Résultat : dans la capitale, les Sénégalais tentent de limiter leurs déplacements… de gré ou de force. Le tout pour endiguer la progression de la pandémie, avec de lourdes conséquences pour l’économie et la vie au quotidien. 

Coronavirus, la vie au ralenti à Dakar. C’est un Grand reportage de William de Lesseux, réalisé par Pierre Chaffanjon.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.