Accéder au contenu principal
Reportage international

Bangladesh: le camp de réfugiés Rohingyas vit dans la crainte de l’arrivée du coronavirus

Audio 02:25
Des réfugiés rohingyas marchent le long de la route dans la soirée au camp de Balukhali à Cox’s Bazar, Bangladesh en 2018 (image d'illustration).
Des réfugiés rohingyas marchent le long de la route dans la soirée au camp de Balukhali à Cox’s Bazar, Bangladesh en 2018 (image d'illustration). REUTERS/Mohammad Ponir Hossain

Au Bangladesh, le plus grand camp de réfugiés au monde vit dans la peur du coronavirus. Près d’un million de Rohingyas ont trouvé refuge près de la ville de Cox's Bazar, après avoir fui la Birmanie voisine, où la minorité musulmane est persécutée. Des camps où une course contre la montre s’est lancée pour se préparer au Covid-19 car la densité de la population et les conditions insalubres font craindre une propagation très rapide de l’épidémie si elle s’y déclare. Reportage de notre correspondante dans la région.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.