Invité international

Jair Bolsonaro adepte de la chloroquine : « la crise sanitaire provoque une crise politique au Brésil »

Audio 06:40
Le président brésilien Jair Bolsonaro, masqué, lors d'une conférence de presse le mercredi 18 mars à Brasilia.
Le président brésilien Jair Bolsonaro, masqué, lors d'une conférence de presse le mercredi 18 mars à Brasilia. Sergio LIMA / AFP

Sous la pression du chef de l'État brésilien, le ministère de la Santé a recommandé mercredi l'usage de la chloroquine et de son dérivé, l'hydroxychloroquine, pour les patients atteints d'une forme légère du Covid-19. Une décision controversée, qui intervient alors que le nombre de décès s'accroit fortement au Brésil. 

Publicité

Pour certains scientifiques, le nombre de cas réels de Covid-19 serait jusqu’à quinze fois supérieur aux données officielles. La plupart des vingt-sept gouverneurs d’État ont décrété très tôt des mesures de distanciation sociale. Mais leur message est sapé par le dirigeant d’extrême-droite et cette attitude replonge le Brésil dans la crise politique.

Le point sur la situation avec Laurent Vidal, professeur à l'université de la Rochelle, spécialiste de l'histoire du Brésil et auteur de plusieurs ouvrages sur le pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail