Accéder au contenu principal
Grand reportage

Rwanda, sur les traces de Félicien Kabuga

Audio 19:30
Des photos de victimes données par les survivants du génocide sont exposées au Mémorial du génocide de Kigali.
Des photos de victimes données par les survivants du génocide sont exposées au Mémorial du génocide de Kigali. REUTERS/Baz Ratner

C’était l’un des fugitifs les plus recherchés au monde. Félicien Kabuga, le « financier » présumé du génocide des Tutsis du Rwanda a été arrêté le 16 mai 2020 près de Paris, au terme de plus de vingt ans de cavale. Vingt ans de fuite durant lesquels il aurait changé d’identité des dizaines de fois, et trouvé refuge dans plusieurs pays entre l’Afrique et l’Europe. 

Publicité

Aujourd’hui, c’est en France que la justice doit se prononcer sur son transfèrement au Mécanisme pour les tribunaux internationaux, qui a pris le relais du Tribunal criminel international pour le Rwanda. Il devrait ensuite être jugé à Arusha en Tanzanie. Mais au Rwanda, les vestiges de la fortune de l’ancien homme d’affaires sont toujours visibles et les plaies des victimes du génocide toujours vives.

« Rwanda, sur les traces de Félicien Kabuga », c’est un Grand reportage de Laure Broulard.

► À lire aussi : Génocide au Rwanda: retour sur les 23 ans de cavale de Félicien Kabuga

(Rediffusion le 6 août 2020).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.