Accéder au contenu principal
Si loin si proche

Les lendemains du voyage

Audio 48:30
Le monde d'après, c'est aussi repenser le voyage, interroger sa mobilité et sa disponibilité au monde.
Le monde d'après, c'est aussi repenser le voyage, interroger sa mobilité et sa disponibilité au monde. Pxfuel

On dit des lendemains qu’ils chantent ou qu’ils sont de fête. On dit aussi qu’ils peuvent être beaux ou incertains. C’est peut-être sûrement ce dernier adjectif “incertains” qui qualifie le mieux à ce jour, “les lendemains du voyage” sur lesquels nous allons nous pencher cette semaine. Car cette réflexion ouvre, à dire vrai, bien plus de questions que de réponses…

Publicité

En effet, comment allons-nous demain parcourir le monde, la curiosité en bandoulière ? Comment allons-nous partir le nez au vent, à la rencontre et au contact des autres ? Comment vont se redéfinir les ailleurs, à l’heure où les frontières, elles, se redessinent pour mieux se fermer ? Que diront de nous nos identités françaises, italiennes, européennes ou maliennes ? Quel sens aussi donner à notre liberté de mouvement en ces temps de pandémie, de mobilités réduites et d’horizons lointains ?

Cette semaine, pour nourrir notre réflexion, nous avons décidé de faire appel, au sens propre comme figuré, à deux écrivains voyageurs de renom :

- l’Italien Paolo Rumiz, auteur de nombreux récits de voyage parus dans le monde. Récemment, il est parti en voyage à travers les monastères bénédictins d’Europe et encore plus récemment, il a écrit un journal de confinement paru dans le quotidien italien La Repubblica.

- le Français Jean-Yves Loude, écrivain nomade spécialiste du monde lusophone, auteur de nombreux récits de voyage parus chez Actes Sud. Depuis près de 30 ans, avec son épouse et acolyte de voyage, Viviane Lièvre, il part en quête des mémoires assassinées d'Afrique. Prochainement, sort en poche en France, son livre "Le roi d'Afrique et la reine mer" sur Abou Bakari II, souverain navigateur de l'ancien Empire du Mali qui, avant Christophe Colomb, serait parti voir en 1312, ce qu'il y avait de l'autre côté de "la grande mer," l'océan Atlantique, avec près de 2 000 pirogues. Un voyage dont il ne reviendra pas, mais qui encore aujourd’hui suscite toutes les passions et interrogations.

En savoir plus :
- Sur Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre
- Sur le journal de confinement de Paolo Rumiz paru dans La Repubblica (en italien)

Bibliographie :
- Il filo infinito. Paolo Rumiz. 2019. Éditions Feltrinelli (encore non traduit en français)
- La légende des montagnes qui naviguent. Paolo Rumiz. 2017. Éditions Arthaud
-Appia. Paolo Rumiz. 2016. Éditions Arthaud
- Le roi d'Afrique et la Reine Mer. Jean-Yves Loude. Avec Viviane Lièvre et Momar Tala Ndiaye. 2020. Éditions Babel Actes Sud Poche
- 36 histoires pour amuser les enfants d'un artiste. Francisco de Lacerda. Livre CD avec des textes de Jean-Yves Loude. Illustrations de Pierre Pratt. Interprété au piano par Elisabeth Van Straaten. Éditions Fabula Urbis
- Un cargo pour les Açores. Jean-Yves Loude. 2018. Éditions Actes Sud.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.