Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Maylis Besserie, Prix Goncourt du Premier Roman

Audio 29:00
L'écrivaine Maylis Besserie, lauréate du Goncourt du Premier Roman.
L'écrivaine Maylis Besserie, lauréate du Goncourt du Premier Roman. Photo F. Mantovani/Gallimard

Productrice de radio, Maylis Besserie est l'auteure du roman intitulé "Le tiers temps" qui est un hommage littéraire à l'écrivain Samuel Beckett, prix Nobel de Littérature en 1969, d'origine irlandaise et d'expression française, dont elle imagine les derniers mois dans la maison de retraite parisienne où il est décédé en 1989. Cette fiction a été récompensée par le Prix Goncourt du Premier Roman 2020.

Publicité
Couverture du Prix Goncourt du Roman 2020
Couverture du Prix Goncourt du Roman 2020 ©Gallimard

"Rue Rémy-Dumoncel, dans le quatorzième arrondissement de Paris, se trouve un immeuble blanc – une maison de retraite baptisée Le Tiers-Temps. Au milieu de la cour, un arbre solitaire. Parmi les résidents, un grand échalas, au visage sombre mais aux yeux encore perçants, joue avec ses souvenirs où se mêlent deux langues, l’anglais de son Irlande natale et le français de son exil littéraire. Ce vieux monsieur s’appelle Samuel Beckett.
Ce premier roman dévoile un Beckett surprenant, attendant la fin (un comble), devenu pour ainsi dire l’un de ses propres personnages. On voit défiler les épisodes qui ont marqué son existence, mais aussi la vie quotidienne au Tiers-Temps, où Beckett a réellement résidé. On est saisi par une émotion grandissante à mesure que le roman accompagne le grand Irlandais vers son dernier silence."
(Présentation des éditions Gallimard)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.