Le goût du monde

Restaurants en temps de coronavirus: ouvrir autrement

Audio 48:30
L'Ami Jean.
L'Ami Jean. @&SENS

L’Europe sort progressivement du confinement dans lequel elle était plongée pour limiter la propagation du virus. Les restaurants rouvrent progressivement leurs portes en Italie, en Espagne et en France – à l’exception de l’Ile de France, de Mayotte et de la Guyane. En Afrique, la crise sanitaire perdure dans certains pays et avec elle les mesures de confinement rendant critique la situation de restaurateurs privés d’activité depuis 3 mois.

Publicité

La priorité : sortir du confinement

Le Gabon, la RDC sont confinés depuis le mois de mars, dans des conditions plus ou miens strictes. Trois mois d’inactivité, et de réorganisation difficile. Au Gabon, le chef Merlin Ella a lancé, début juin 2020, plusieurs cris d’alarme pour mettre en garde sur les conséquences dramatiques pour le secteur de la restauration d’une aussi longue période d’inactivité. Il dénonce le manque de communication du gouvernement et le manque de clarté des rares messages des autorités. La vente à emporter, les services traiteurs à domicile en temps de confinement : Qui peut faire quoi ? « Tous les restaurateurs ne font pas la même chose, tous ne proposent pas les mêmes services. Le gouvernement tantôt accepte que des plats à emporter soient proposés, tantôt refuse, donc nous ne savons plus quoi penser ! J’ai dû fermer mon restaurant, cela fait 3 mois que je ne peux pas travailler,  mais cela fait toujours 3 mois de charges et de salaires dont je dois m’acquitter ! Les mesures prises sont nécessaires pour lutter contre le virus, le fond du problème, c’est vraiment la confusion et le manque de communication des autorités. »  Des discussions se sont ouvertes jeudi 11 juin 2020 avec des responsables du secteur de l'hôtellerie et de la restauration au Gabon.

Christian Yumbi, chef du restaurant Arôme à Kinshasa.
Christian Yumbi, chef du restaurant Arôme à Kinshasa. @ Arôme

À Kinshasa, les établissements sont fermés depuis mars 2020 également. Tous espéraient la levée du confinement début juin, mais les autorités l’ont prolongé de deux semaines, et ce malgré les propositions des restaurateurs transmises courant mai aux autorités pour garantir une réouverture la plus sûre possible pour préserver la santé des clients.

Accueillir autrement

En France, à Paris et dans les départements voisins de la capitale attendent la réouverture complète de leurs établissements. Entre distance de sécurité, gel et port du masque, le restaurant de demain sera bien différent de celui qu’il était avant le confinement. Stéphane Jego, le chef du restaurant l’Ami Jean poursuit son combat « pour obliger les assurances à agir » initié dès les premières heures de la crise #RestoEnsemble. Stéphane peaufine « l’Ami Jean de demain ». Au fil des semaines, il a observé, testé avec humilité les solutions qui permettaient de travailler, et décidé que son restaurant reviendrait à sa source : un restaurant épicerie, comme à l’origine de cet établissement ouvert, il y a près d’un siècle, en 1931. À la réouverture – espérée à Paris avant la fin juin 2020 - les clients pourront déjeuner, savourer sa cuisine généreuse, franche, entière, formidablement goûteuse, parfois régressive - acheter les légumes de producteurs avec lesquels le chef travaille depuis des années, boire un café, partager un moment aussi délicieux qu’avant, autrement.

Stéphane Jego, chef de l'Ami Jean.
Stéphane Jego, chef de l'Ami Jean. RFI/Clémence Denavit

Avec Stéphane Jego, chef de l’Ami Jean, 27 rue Malar, 75007 Paris. +33 1 47 05 86 89 / contact@lamijean.fr. Le site de l'Ami Jean.

Merlin Ella, chef du restaurant Ella à Libreville.
Merlin Ella, chef du restaurant Ella à Libreville. @ MilaProd

Avec Merlin Cédric Ella, chef du restaurant l’Ella à Libreville, au Gabon. Dans le quartier d’Agondgé, cité sherko. Tel : +241 77 26 71 57.
→ Facebook La Famille Ella 
- Christian Yumbi, chef du restaurant Arôme à Kinshasa. Immeuble CTC : 10, Avenue Wagenia, Gombe, Kinshasa. Téléphone. +243 995716133.
- Lydie Dougrou, promotrice du restaurant 333, Alamdies, près des Nations Unies à Dakar.
Facebook de Lydie Dougrou.

Lydie Dougrou, promotrice du restaurant 333 à Dakar.
Lydie Dougrou, promotrice du restaurant 333 à Dakar. @ Georges Abel

Pour aller plus loin
→ #RestoEnsemble : Les restaurateurs en France mobilisés pour une reconnaissance par les assurances de la pandémie.
Sur leur site RestoEnsemble, des documents, des renseignements, un soutien concret pour aider les restaurateurs.
→ Les chefs avec les soignants, à l’initiative de l’AP-HP, de Guillaume Gomez, chef cuisinier de l’Élysée, et du journaliste critique gastronomique Stéphane Méjanès. Le site Les chefs avec les soignants.
Le site Refugee Food Festival
La résidence du Refugee Food Festival

Programmation musicale
Solidarité de M, avec Ibrahim Maalouf, Sidiki Diakité, Seu Jorge, Toumani Diabaté…

LA RECETTE
Le (fameux) riz au lait de l’Ami Jean, chantilly au caramel et nougatine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail