Accéder au contenu principal
Reportage France

La liste de gauche pourrait remporter les municipales à Marseille

Audio 02:35
Michele Rubirola, la candidate du Printemps Marseillais, fait campagne avec Yannick Jadot, député européen d'EELV, le 15 juin 2020.
Michele Rubirola, la candidate du Printemps Marseillais, fait campagne avec Yannick Jadot, député européen d'EELV, le 15 juin 2020. Christophe SIMON/AFP

Marseille, la deuxième ville de France, pourrait-elle basculer à gauche ? Ces municipales marquent la fin du règne de Jean-Claude Gaudin. Après 25 ans à la tête de la ville, le maire de droite ne se représente pas. Son héritière, Martine Vassal, était donnée favorite avant le premier tour. Mais le « Printemps marseillais », liste de gauche qui rassemble les socialistes, les communistes, les insoumis et depuis peu, les Verts, a créé la surprise en arrivant légèrement en tête (23,4% des voix contre 22,3% des votes pour Martine Vassal), et espère maintenant transformer l'essai.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.