Accéder au contenu principal
Autour de la question

Quelle mémoire de la pandémie pour notre futur commun ?

Audio 48:30
fresque murale de sensibilisation, lutte contre le Covid-19 au Sénégal.
fresque murale de sensibilisation, lutte contre le Covid-19 au Sénégal. © IRD - Bernard Taverne

Pourquoi la transmission d’expérience est essentielle pour notre avenir commun ? Réponses de chercheurs de tous horizons engagés au sein de l’Institut Covid-19 Ad memoriam.

Publicité

Quelle mémoire de la pandémie pour notre avenir commun ? Pour co-construire notre mémoire collective et individuelle de la pandémie pour aujourd’hui et surtout pour l’avenir... Pourquoi est-ce essentiel de collecter, partager et transmettre nos expériences et nos vécus, nos savoirs et nos stratégies face à l’épidémie de Covid ? Comment répondre à toutes les questions vitales et essentielles qui ont surgi avec cette vague pandémique qui n’en finit pas de bouleverser nos vies.. Tous touchés,  tous dans le même bateau, tous vulnérables (même si certains- et malheureusement- toujours les mêmes-  le sont plus que d’autres). Comment ne pas l’oublier ? " Vivre une expérience et ne pas la transmettre c’est trahir" disait le prix Nobel Elie Wiesel:  c’est autour de cette idée majeure que se construit l'Institut Covid 19 Ad Memoriam. Il ne s'agit pas d'une institution de plus,  mais d'un véritable collectif international de chercheurs, soignants,  artistes,  juristes penseurs de tous horizons et de toutes disciplines, sous l'égide de l'OMS et de l’IRD, et qui s’engage à faire monde commun pour penser le monde qui vient ..

  Nous en parlerons avec 3 de ses fondateurs
Laetitia Atlani-Duault, anthropologue,directrice de la Fondation Maison des sciences de l’homme et directrice de recherche à l’IRD. Elle est membre du Comité scientifique Covid-19, pilote celui de l’IRD et préside l’Institut Covid-19 Ad Memoriam (IRD/ Université de Paris)
- Sadek Beloucif, chef du service d’Anesthésie-Réanimation à l’Hôpital Avicenne, ancien membre du Comité national d'éthique et président du Conseil d’orientation à la Fondation de l’islam de France
- Denis Malvy, infectiologue au CHU de Bordeaux et membre du Conseil scientifique Covid-19

Et un partenaire de l'Institut
- Frédéric Worms, professeur de philosophie contemporaine à l’ENS, et membre du Comité consultatif national d’éthique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.