Accéder au contenu principal
Journal d'Haïti et des Amériques

États-Unis: la difficile réforme de la police

Audio 19:30
Le sénateur Tim Scott (au premier plan) a présenté la réforme de la police proposée par les républicains, le mercredi 17 juin 2020, au Capitole.
Le sénateur Tim Scott (au premier plan) a présenté la réforme de la police proposée par les républicains, le mercredi 17 juin 2020, au Capitole. REUTERS/Yuri Gripas
Par : Julien Coquelle-Roëhm

Un peu plus d’un mois après la mort de George Floyd, le policier qui a laissé son genou sur son cou pendant près de huit minutes comparaît, ce lundi 29 juin 2020, pour la deuxième fois devant la justice.

Publicité

Derek Chauvin est jugé pour meurtre, mais au-delà de la justice, les manifestants demandent aujourd’hui une réforme de la police. La question semble dans l’impasse au Congrès, certaines villes et certains États s’en emparent, mais le poids des syndicats, la militarisation de la police et les réticences des politiques annoncent un chantier difficile. Christian Leuprecht, professeur agrégé de Sciences politiques au Collège militaire Royal du Canada et à l’Université Queen’s, était notre invité.
 

États-Unis : revirement sur le masque
Dans le pays le plus touché du monde, le coronavirus continue sa progression. Certains États du Sud, comme le Texas, enregistrent chaque jour des records de nombre d’hospitalisés ou de cas détectés. Jusqu’ici, Donald Trump a refusé de porter le masque, mais hier (28 juin), son vice-président Mike Pence a « imploré » les Américains de le faire et de respecter la distanciation sociale. Il assistait à une messe évangélique à Dallas, un électorat crucial pour la réélection du président en décembre 2020. Reportage de Thomas Harms, notre correspondant au Texas.
 

Coronavirus : l’Amérique Latine à l’heure des mesures strictes
« À compter de ce lundi 29 juin 2020, la ville de Buenos Aires sera fermée avec un verrou de sécurité », annonce ce matin La Nacion.

L’Argentine va imposer de nouvelles mesures de quarantaine mercredi 1er juillet, et augmenter les tests. 
Du côté de la Colombie, la hausse du nombre de malades est vertigineuse. Dès ce mardi 30 juin, à Bogota, les déplacements et les transports seront fortement restreints, les commerces jugés non-essentiels fermés et ceux qui devaient rouvrir ne le pourront pas. On en parle avec Romain Lemaresquier dans sa revue de presse.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.