Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Accaparement des terres: le combat de jeunes agriculteurs en Allemagne

Audio 19:30
Un agriculteur allemand se désole de la sécheresse de l'herbe de son terrain, près de Cuxhaven, dans le nord.
Un agriculteur allemand se désole de la sécheresse de l'herbe de son terrain, près de Cuxhaven, dans le nord. AFP/Patrik Stollarz

Accaparement des terres en Allemagne, cours d’eau qui aliment des centrales électriques au détriment de la population locale au Kosovo, les relations de l’homme et de la nature sont difficiles, encore plus quand le réchauffement climatique s’en mêle.

Publicité

Les régions de l’est de l’Allemagne, peu peuplées et aux immenses exploitations agricoles héritées de l’ancien régime communiste, sont particulièrement menacées par l’accaparement des terres, l’acquisition controversée de grandes superficies de terres agricoles par des entreprises ou des gouvernements.

Dans la région du Brandebourg, un hectare de terres cultivables coûtait 12 000 euros, il y a dix ans. C’est cinq fois plus cher aujourd’hui.

Difficile dans ces conditions de s'installer donc pour de jeunes exploitants agricoles. Non loin de la frontière polonaise, Julien Mechaussie est allé à la rencontre d’Anja Hradetzky, une jeune paysanne qui se bat pour rester libre.

Un reportage réalisé avec le soutien de la Direction agriculture et développement rural de la Commission Européenne.

Près de 3 000 centrales hydro-électriques sont en projet ou en cours de construction dans les Balkans.

Cette « ruée vers l’or bleu » touche surtout les petites rivières et n’épargne pas les zones protégées. Des centaines de ces barrages sont ainsi construits dans des parcs nationaux, comme c’est le cas dans le sud du Kosovo sur la Lepenac et ses affluents. Dans un pays encore profondément divisé par le conflit d’il y a 20 ans, Serbes et Albanais protestent ensemble pour faire respecter leurs droits de citoyens et défendre leurs conditions de vie. Un reportage de Louis Seiller.

 

Crise sanitaire du coronavirus et climat

 

En Suisse, le Parlement a adopté, juste après la levée du confinement, un paquet de mesures destinées à réduire les émissions de CO2. Un choix hautement symbolique, mais qui pourrait être remis en cause dans les urnes, Jérémie Lanche.

 

En Irlande, ce printemps a été le plus sec enregistré depuis le début des relevés météo. C’est un épidose tellement inédit que les autorités ont mis en place des restrictions dans la consommation d’eau. Emeline Vin.

 

Le retour des cigognes en Alsace
Dans les années 70, les cigognes avaient presque disparu d'Alsace. Elles sont aujourd’hui près de 1 000 couples à passer le printemps dans la région. La politique de réintroduction de cet échassier est un succès. Une bonne nouvelle pour la nature, pour le tourisme, et donc pour l’économie, mais cela ne va pas sans certains risques. C’est un reportage à Munster de Robin Dussenne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.