Accéder au contenu principal
Éco d'ici éco d'ailleurs

Trois économistes africains vivant aux États-Unis vous parlent

Audio 48:29
Le campus de l'Université de Princeton (New Jersey), États-Unis, en février 2020.
Le campus de l'Université de Princeton (New Jersey), États-Unis, en février 2020. WILLIAM THOMAS CAIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Cette nouvelle émission Éco d’ici Éco d’ailleurs donne la parole à trois brillants économistes africains. Leonard Wantchekon, Landry Signé et Abdoulaye Ndiaye ont des parcours différents, mais un point commun : ils vivent et travaillent aux États-Unis. Quel impact sur leur vision des économies africaines ? Quel regard sur l’actualité économique américaine ?

Publicité

Leonard Wantchekon est né au Bénin, un pays qu'il a été obligé de fuir sous le régime Kérékou. Il est aujourd’hui professeur de Sciences politiques et économiques à l'Université de Princeton. Il est vice-président de l'Association américaine de Science politique et a fondé, il y a quelques années au Bénin, l'École Africaine d'économie.

Landry Signé est Camerounais et membre du Centre d’études africaines de l’Université de Stanford en Californie. Il est également chercheur associé à la Brookings Institution, l’un des plus anciens think tank américains. Son livre le plus récent ”Unlocking Africa’s business potential”, aux Presses de Brookings Institution.

Abdoulaye Ndiaye est Sénégalais. Après avoir travaillé à Chicago dans la branche locale de la Réserve fédérale américaine, il est maintenant professeur assistant à l’Université de New York, et ses travaux de recherche portent essentiellement sur le financement de la sécurité sociale américaine et sur les questions fiscales.
 


Le président Trump ne cesse d'agiter la question migratoire pour satisfaire son camp. Le 22 juin 2020, il a signé un decret qui suspend la délivrance de cartes de résident permanent, les fameuses cartes vertes. Suspendu aussi l'octroi de visas pour les travailleurs qualifiés. Le calcul de Donald Trump est simple. La fermeture des frontières va obliger les entreprises à recruter des Américains. Cela au moment où 30 millions de personnes sont affectées par l'impact économique de crise du coronavirus et se retrouvent sans emplois. Un taux de chômage jamais vu depuis la grande dépression des années 1930. Mais, le calcul de Donald Trump peut-il fonctionner ? Est-ce aussi simple ?

Les conséquences économiques de la suppression des visas aux USA

Reportage à Houston de Thomas Arms.

Pour faire face à leurs difficultés économiques et à leurs échéances de remboursement de dettes, les pays africains ont obtenu un moratoire de la part de certains de leurs créanciers. Le Congo-Brazzaville est l'un de ces pays. Se pose maintenant la question de l'utilisation des fonds libérés par ces moratoires.

L'échéancier du Congo Brazzaville

Reportage au Congo-Brazzaville de Loïcia Martial.
 

En cette année 2020, beaucoup de pays africains célèbrent le soixantième anniversaire de leur indépendance. Cela a été le cas pour Madagascar, il y a peu temps et encore plus récemment pour la RDC. Mais, beaucoup des problèmes d'alors persistent encore comme la dépendance aux matières premières.

La RDC victime de la malédiction des ressources

Reportage en RDC de Sonia Rolley.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.