Accéder au contenu principal
En sol majeur

En Sol Majeur spécial Chibanis

Audio 48:29
Mohamed Djoumi, Abdellah Moubine (président de l’ATMF) et Mouloud.
Mohamed Djoumi, Abdellah Moubine (président de l’ATMF) et Mouloud. @Yasmine Chouaki/ Laura Pinto
Par : Yasmine Chouaki

Un En Sol Majeur, et une émission spéciale aujourd’hui, puisqu’on a repris le chemin des RER et autres trains de banlieue pour aller à la rencontre des Chibanis. Cheveux blancs, la soixantaine et plus, ils ont été pour la plupart ces jeunes travailleurs immigrés venus du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, dont la France a eu besoin pour se reconstruire après la guerre, et puis comme main-d’œuvre dès les années 70...

Publicité

Aujourd’hui, l’heure de la retraite sonne douloureusement : puisque ces oubliés des 30 glorieuses (environ 110 000 en France) logés par Adoma ex-Sonacotra vivent dans une immense précarité, soutenus Allah y berek par de tenaces réseaux associatifs dont l’ATMF (l’Association des Travailleurs Maghrébins de France). C’est d’ailleurs dans les locaux de cette association à Gennevilliers, près de Paris, que nous rencontrons ceux qui ont l’élégance de bien vouloir témoigner de leur statut et de leur parcours de vie, ces chibanis qui (je l’avoue) ont un peu le visage de mon grand-père. Ils sont trois avec, par ordre d’apparition, Mohamed Djoumi, Abdellah Moubine (président de l’ATMF) et Mouloud.

Musiques diffusées pendant l'émission

Meskoud Abdelmajid El Assima

Rachid Taha Ya rayah

Idir Vava inouva

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.