Autour de la question

Comment réparer le monde ?

Audio 48:30
Rivages Poche/Petite bibliothèque

Comment réparer le monde ? Comment renouer le lien qui nous unit aux autres vivants ? La philosophe Corinne Pelluchon nous fait partager son éthique de la vulnérabilité, ou comment cohabiter en bonne interdépendance...

Publicité

Comment la reconnaissance de notre interdépendance avec les animaux, mais aussi et surtout de notre commune vulnérabilité pourrait nous donner envie d’habiter autrement la Terre ? Comment apprendre enfin à cohabiter en bonne intelligence pour relever les multiples défis écologiques, climatique, sanitaires, économiques et éthiques et pour promouvoir plus de justice envers les autres, que ce soient les humains, les animaux ou la nature ? Sommes-nous tous alliés et tous reliés ? Sommes-nous tous à réparer et comment ?

Avec nos invités, nous nous demandons comment réparer le monde, comme le rappelait déjà, en 1957, Albert Camus, dans son discours de réception du prix Nobel de littérature.

AvecCorine Pelluchon, philosophe investie depuis vingt ans dans la défense de la cause animale et environnementale, pour son ouvrage Réparons le monde. Humains, animaux, nature, paru chez Payot, elle vient de recevoir le prix Günther Anders de la pensée critique pour l’ensemble de ses travaux et Frédéric Keck, anthropologue, pour son ouvrage La sentinelle des pandémies : chasseurs de virus et observateurs d’oiseaux aux frontières de la Chine, paru chez Zones Sensibles.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail